La canicule met les voitures à rude épreuve
un service de meilleurtaux.com

La canicule met les voitures à rude épreuve

Il va sans dire que la canicule apporte des effets néfastes sur l’organisme. Mais elle ne s’attaque pas qu’aux humains, les véhicules en pâtissent aussi. Pas étonnant que depuis les épisodes de fortes chaleurs, le nombre des pannes de voiture a explosé. Les risques sont d’autant plus grands pour les modèles anciens quoique certaines dispositions puissent être prises pour les éviter.

La canicule met les voitures à rude épreuve

Ce sont plus de 20 000 demandes de dépannage et de 60 000 appels d'automobilistes, qu'une société française leader dans le domaine de l'assistance a reçus en seulement trois jours, en début de ce mois. Cette augmentation des pannes est due à la canicule qui sévit actuellement, causant des surchauffes au niveau de la batterie ou du moteur, ainsi que des éclatements des pneus. Sans parler des dysfonctionnements électroniques.

Si les véhicules plus anciens sont plus susceptibles de tomber en panne, les plus modernes n'en échappent pas pour autant. Quelques bons réflexes méritent d'être adoptés pour éviter les désagréments en cours de route, surtout en cette période de vacances.


63 000 de pannes au premier week-end du mois

Le premier week-end de ce mois n'a pas été de tout repos pour les entreprises de dépannage. Entre le vendredi 3 et le lundi 6 août, Mondial Assistance a reçu 63 000 appels provenant d'automobilistes en difficulté. La société avoue même avoir enregistré jusqu'à 20 coups de téléphone par minute pendant ses périodes de pic. Selon RTL, 22 500 demandes de dépannage sont affichées sur le tableau, soit 3 000 de plus par rapport à l'année dernière (+15%).

Le fait est que les voitures supportent mal les fortes chaleurs. Les perturbations commencent lorsque la température atteint 33 degrés Celsius. La surchauffe des batteries provient principalement de l'utilisation intensive de la climatisation.

C'est d'ailleurs le problème le plus fréquent en ce moment. Il arrive aussi que le liquide de refroidissement ne tienne pas le coup, ce qui provoque une surchauffe du moteur. C'est ce qui arrive souvent lorsque le conducteur constate une fumée qui s'élève de son capot.

Il est vrai que les voitures les plus anciennes sont d'autant plus vulnérables que les nouveaux modèles (à titre d'information, leur âge tourne autour de 8 et 7 ans). Mais les véhicules plus modernes peuvent aussi rencontrer des pannes électroniques, notamment des voyants qui s'allument à tort et à travers ainsi que des tableaux de bord brûlants.


Amenuiser les risques de panne, c'est possible

Il y a bien des solutions permettant d'éviter les pannes en cours de route. À commencer par les vérifications de base qui sont indispensables avant les longs trajets :

  • Le contrôle de l'état et du gonflage des pneumatiques ;
  • Le renouvellement du liquide de freinage ainsi que celui du refroidissement (à faire tous les 60 000 kilomètres).

En cours de route, quelques précautions méritent aussi d'être prises :

  • Se mettre à l'ombre pendant les heures les plus chaudes ;
  • Prendre régulièrement des pauses de 15 minutes toutes les deux heures.

Tout automobiliste doit savoir qu'un contrat d'assurance auto intègre tacitement une garantie assistance et qu'il est possible de contacter gratuitement son assureur, à n'importe quelle heure et quel que soit le jour de la semaine.

Toutefois, en cas d'incident sur l'autoroute, il vaut mieux informer en premier lieu la gendarmerie en utilisant une borne d'appel d'urgence.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €