Les utilisateurs se méfient toujours de l’autopilote des Tesla
un service de meilleurtaux.com

Les utilisateurs se méfient toujours de l’autopilote des Tesla

D’après l’enquête de la HLDI, une institution américaine consacrée à la sécurité routière, le système d’autopilotage de Tesla aurait un potentiel rassurant, car il contribue à la réduction des risques d’accident. Cependant, il a du mal à convaincre les utilisateurs. D’ailleurs, la majorité des individus enquêtés se méfient encore de ce système.

Les utilisateurs se méfient toujours de l’autopilote des Tesla

Afin d'avoir une idée précise sur la fiabilité du système d'autopilotage proposé par le constructeur automobile américain Tesla, L'IIHS (Insurance Institute for Highway Safety) a confié l'enquête à HLDI (Highway Loss Data Institute).

D'après les résultats des analyses sur les réclamations effectuées auprès des différentes compagnies d'assurances, l'autopilote de Tesla aurait des impacts positifs sur la sécurité routière. Tout semble indiquer que ce système contribue à la diminution significative des accidents depuis sa mise en service en 2016.

Un sondage auprès de 1 000 conducteurs a également permis de constater que malgré ses performances, cette fonctionnalité n'arrive pas à convaincre la majorité. Pire encore, elle fait peur à plus de 70% d'entre eux.


Les utilisateurs ont peur des véhicules autonomes

Équipé d'un autopilote Tesla en son bord, un véhicule dispose d'un système sophistiqué permettant de détecter d'éventuelles sources d'accidents sur la route.

Il s'agit d'un radar orienté vers l'avant, ainsi qu'une douzaine de capteurs à ultrasons et huit caméras. Le tout, pour permettre au conducteur de profiter d'une alerte collision, d'un dispositif d'avertissements sur angle mort ou encore d'un freinage automatique en cas d'urgence.

Seulement, il se trouve que ces fonctionnalités n'arrivent pas encore à convaincre les utilisateurs. Greg Brannon, un spécialiste du domaine en est d'ailleurs conscient et explique son point de vue :

En dépit de leur potentiel à rendre nos routes plus sûres à long terme, les consommateurs ont des attentes élevées en matière de sécurité. Tout incident impliquant un véhicule autonome est susceptible d'ébranler la confiance du consommateur, qui est un élément essentiel à l'acceptation généralisée des véhicules autonomes.

Le sondage mené par l'AAA (American Automobile Association) auprès de 1 000 Américains en est la preuve puisque 73% d'entre eux ont peur d'utiliser les voitures qui en sont équipées. 7% hésitent encore et seuls 20% pensent y accorder leur confiance.

Dans le lot, ce sont les femmes qui sont les plus méfiantes avec un ratio élevé à 83% contre 63% chez les hommes. Toutefois, il faut préciser que c'est auprès de la génération millénaire que cette tendance craintive s'affiche le plus puisqu'elle a considérablement augmenté au premier semestre 2018 par rapport à la fin 2017. Soit, 64% contre 49%.


Des résultats rassurants

Avec son système d'autopilotage, le but principal de Tesla est de permettre aux conducteurs d'éviter les accidents. Mais d'après les analyses du HLDI, il contribue uniquement à réduire les dommages corporels et matériels. À Matt Moor, le vice-président du groupe d'expliquer :

Lorsque nous avons évalué Teslas avec le matériel de la version 1 après le déploiement du logiciel Autopilot, nous avons constaté une réduction significative de la fréquence des réclamations de collision, mais aucun autre changement.

Ainsi, sur la période de 2014 à 2016 où les premiers véhicules équipés de cette technologie ont été mis en service, des changements importants ont été enregistrés concernant les assurances auto :

  • La fréquence des réclamations en couverture de dommages matériels (DM) a diminué de 11%
  • La fréquence des réclamations en responsabilité civile corporelle (RCC) a régressé de 21%

Le rapport de la NHTSA, l'agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière est encore plus rassurant en annonçant une diminution importante (40%) des taux d'accidents.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €