Les participants du #InMyFeelingsChallenge encourent des sanctions
un service de meilleurtaux.com

Les participants du #InMyFeelingsChallenge encourent des sanctions

Ces derniers temps, un nouveau défi est en train d’accaparer l’attention des internautes. Le #InMyFeelingsChallenge qui pousse les fervents des réseaux sociaux à descendre d’un véhicule en marche pour danser sur la route et remonter après. Le gouvernement ne cache pas son inquiétude face à cette affluence incontrôlable ainsi qu’aux risques d’accident routier que cela entraîne.

Les participants du #InMyFeelingsChallenge encourent des sanctions

Les internautes ne sont jamais en manque d'imagination quand il s'agit d'animer les réseaux sociaux. C'est ainsi qu'après l'« Ice and Salt » et le « Blue Whale Challenge », le « In My Feelings Challenge » cartonne actuellement. Il s'agit toutefois d'un défi pour le moins dangereux étant donné qu'une personne se fait filmer en descendant d'une voiture en marche, en faisant une chorégraphie sur la route puis en remontant dans le véhicule toujours en plein mouvement.

Le gouvernement se montre inquiet face à cette nouvelle lubie, d'autant que les automobilistes encourent d'importants dangers. À noter aussi que cette pratique occasionne des sanctions pouvant aller jusqu'à des milliers d'euros d'amende et même à l'emprisonnement.


Un jeu aussi périlleux qu'incontrôlable

Tout a commencé le 29 juin dernier, quand Shoker, une star du réseau social Instagram a publié une vidéo de lui en train de danser au milieu de la route, sur le titre du rappeur Drake. Ce « Shiggy Show » comme il a intitulé dans sa publication a été vu par plus de 6,5 millions d'internautes. Bon nombre d'utilisateurs d'Instagram ont emboîté le pas, 380 000 vidéos ont été depuis publiées avec l'hashtag #InMyFeelingsChallenge ou #KikiChallenge.

On remarque depuis, des chorégraphies de plus en plus osées et audacieuses. En effet, les internautes ne se contentent plus d'une danse sur la chaussée, mais descendent d'un véhicule en marche, se font filmer de l'intérieur pendant son interprétation, puis remontent dedans alors que celui-ci est toujours en train de rouler.

Le caractère dangereux de ce jeu est pointé du doigt par le ministère de l'Intérieur. Le fait est que les participants dévient leur regard de la route et des éventuelles voitures qui arrivent en sens inverse pour se focaliser sur leur caméra et leur propre véhicule. Or, de nombreux accidents ont déjà eu lieu lors de ces séances d'acrobaties.

Jusqu'à deux ans d'emprisonnement

Si l'inquiétude du gouvernement face à la dangerosité du jeu « In My Feelings Challenge » est justifiée, les automobilistes doivent aussi tenir compte des sanctions qu'ils peuvent encourir en continuant cette pratique.


À cette heure, les autorités abu dhabiennes, espagnoles et indiennes se montrent très réactives. Elles ne se contentent pas d'émettre de simples avertissements, mais poursuivent les participants tout en appliquant des procès-verbaux.

Il faut savoir qu'en France, le conducteur est tenu responsable en cas de sinistre causé par un défaut de maîtrise de son véhicule. Il subira, de ce fait, un malus sur son assurance automobile.

Par ailleurs, ce manque de maîtrise ou l'absence du conducteur alors que le véhicule est en mouvement est passible d'une amende de 35 euros et de la mise en fourrière de la voiture. Sans parler du fait qu'une entrave à la circulation pourrait occasionner 2 ans de prison ajoutés d'une contravention de 4 500 euros.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €