Le montant des remboursements des soins médicaux augmente de 3,6% en 2018
un service de meilleurtaux.com

Le montant des remboursements des soins médicaux augmente de 3,6% en 2018

En analysant les dépenses relatives au régime général de l’Assurance maladie, on constate que la tendance est à la recrudescence. Sachant que la prise en charge des soins progresse de 2,3%, celle des soins de ville s’accroît de 3,6% entre le mois de janvier et le mois de juillet de cette année. En effet, ces chiffres ont été comparés aux remboursements réalisés en 2017, sur la même période. Les statistiques ont été publiées par la Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM).

Le montant des remboursements des soins médicaux augmente de 3,6% en 2018

On s'oriente souvent vers le médecin traitant lorsqu'on contracte une grippe. Parmi les professionnels de santé dispensant des soins de ville figurent également les infirmiers libéraux et les dentistes. La plupart des soins pris en charge par la Sécurité sociale sont justement les dépenses de ville, qui ont d'ailleurs évolué de 3,6% sur les sept premiers mois.

Ce constat découle de l'analyse du relevé statistique mensuel. L'Assurance maladie rembourse non seulement l'achat de médicaments, mais également les honoraires médicaux. Les soins prodigués par les auxiliaires médicaux sont également remboursés.

Une forte progression des dépenses de soins de ville

Il incombe à l'Assurance maladie de rembourser les honoraires médicaux et dentaires. Il en est de même pour les analyses médicales, la consommation de médicaments et les indemnités journalières.


Les professionnels concernés peuvent être des médecins généralistes ou des spécialistes, qu'ils exercent leurs activités en cabinet, en clinique ou dans un centre de santé. Les actes thérapeutiques dispensés par les praticiens libéraux sont également pris en charge.

Les soins courants prescrits par ces professionnels de santé libéraux se sont justement accrus de 3,6%, à compter du mois de janvier 2018. La revalorisation des tarifs opérée en 2017 y est pour beaucoup.

Les médecins généralistes parmi les plus consultés

Avec la Rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) et le Forfait patientèle médecin traitant (FPMT) de la nouvelle convention (qui intègre actuellement les enfants), les remboursements effectués par la caisse d'assurance maladie connaissent une hausse.

Concernant les médecins généralistes, le montant de la prise en charge s'établit à 409 millions d'euros, si on y ajoute le forfait structure. Quant aux spécialistes, les remboursements associés s'élèvent à 38 millions d'euros seulement.

Parmi les soins courants dispensés en ville, ceux des médecins généralistes sont les plus coûteux, avec une croissance de 6,3% par rapport à l'année 2017. Ces dépenses sont supérieures de 1,6 points comparées à celles des médecins spécialistes.

Les versements aux hôpitaux comme principaux postes de dépense

Si le versement des indemnités journalières aux salariés en arrêt-maladie fait un bond de 4,6%, la prise en charge d'honoraires médicaux et dentaires évolue de 4,9%. Sur les sept derniers mois, le remboursement des médicaments prescrits par les professionnels de santé libéraux progresse également de 3,7%.

En douze mois, l'évolution des versements aux établissements médico-sociaux se chiffre à 6%, concernant les frais d'hôpitaux. En effet, les soins octroyés aux personnes en fin de vie mobilisent des ressources importantes sur la durée, d'où une plus grande intervention de la Sécurité sociale.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)