Nina Hale offre un « congé patte-ternité » à ces employés propriétaires d’animaux
un service de meilleurtaux.com

Nina Hale offre un « congé patte-ternité » à ces employés propriétaires d’animaux

Nina Hale se démarque en instaurant un type de congé peu courant pour ses salariés. Et ce alors que d’autres établissements professionnels n’accordent des jours non travaillés que pour des cas exceptionnels comme les naissances ou les décès. Ainsi, ses travailleurs peuvent obtenir un congé « parental » pour s’occuper de leurs animaux.

Nina Hale offre un « congé patte-ternité » à ces employés propriétaires d’animaux

L'entreprise américaine Nina Hale propose un type de congé peu ordinaire à l'égard de ses salariés propriétaires d'animal de compagnie. Cette enseigne a en effet décidé d'octroyer un congé parental à ces travailleurs pour qu'ils puissent prendre soin de leurs animaux domestiques.

Tandis que d'autres établissements préfèrent n'accorder des jours non travaillés que lors des situations très particulières telles que la naissance d'un bébé, le décès d'un proche ou un déménagement.

Il s'agit cependant d'une simple initiative peu ordinaire qui n'est cependant pas inédite. Plusieurs entreprises américaines appliquent en effet des stratégies similaires pour leurs employés propriétaires d'animal de compagnie.

Un « congé patte-ternité » pour l'accueil d'un nouveau venu

Nina Hale apporte une condition particulière à ses employés. Cette innovation dans les procédures de Nina Hale peut sembler quelque peu cocasse. Cependant, la société appuie des valeurs importantes par l'instauration de cette initiative baptisée « congé patte-ternité » ou « fur-ternity leave ».


L'objectif de ce groupe était de montrer toute l'importance que les animaux domestiques avaient au regard de la population américaine.

Selon la vice-présidente de la société Nina Hale, Allison McMenimen :

« Pour beaucoup de gens, leurs animaux de compagnie sont leurs enfants ».

La dirigeante de l'établissement a voulu mettre en place cette démarche à l'issue d'un constat sur le nombre progressif de travailleurs qui demandaient un jour de congé pour l'accueil d'un nouvel animal de compagnie.

D'après le New York Times, un salarié a d'ores et déjà pu profiter d'une semaine de travail à domicile pour s'occuper de son meilleur ami à quatre pattes.

Certaines enseignes adoptent une stratégie similaire

La pratique semble un peu plus fréquente du côté des entreprises américaines. Tel est le cas avec le réseau Kimpton Hotels and Restaurants. Ce dernier offre trois jours de congés rémunérés à tous les salariés qui perdent leur animal domestique. La compagnie d'assurances Trupianion, quant à lui, propose à ses travailleurs un contrat d'assurance animaux.

Il s'agit également d'une formule à succès outre-Atlantique. Deux ans passés, les propriétaires britanniques d'un animal de compagnie peuvent aussi bénéficier d'un congé « patte-ternité ».

En outre, les parents de compagnon à fourrure sont autorisés à prendre quelques heures non travaillées hebdomadairement durant plusieurs mois pour s'en occuper : dressage, visite chez le vétérinaire ou accompagnement des animaux en fin de vie.


Le directeur de BitSol Solution Greg Buchanan reconnaît l'importance de la mise en place de cette initiative. D'après lui :

« À l'heure actuelle, les animaux sont comme des enfants. De ce fait, pourquoi les salariés ne pourraient-ils pas avoir un congé à leur arrivée ? Cet avantage est essentiel pour le bien-être de l'employé et de l'entreprise. Si vous octroyez un congé de patte-ternité, vous limitez le nombre de personnes disponibles pour vous. Néanmoins, je crois que cela améliore de manière définitive le moral du personnel et les motive davantage à travailler plus dur pour nous ».

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)