Les dépenses d’assurance maladie en juillet sont moins importantes qu’annoncées
un service de meilleurtaux.com

Les dépenses d’assurance maladie en juillet sont moins importantes qu’annoncées

Corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO), les dépenses d’assurance maladie auraient baissé de -0,2 % en juillet par rapport à la même période de l’année dernière. Le mois précédent, celles-ci avaient augmenté de +1 %.

Les dépenses d’assurance maladie en juillet sont moins importantes qu’annoncées

Mais l’assurance maladie a vu ses dépenses augmenter sur un an

À en croire les données corrigées des jours ouvrés et variations saisonnières publiées par la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (Cmats), les dépenses en assurance ont évolué en dents de scie.

En juin dernier, elles ont bondi de +1 % avant de reculer le mois suivant. En glissement annuel, c'est-à-dire de juillet 2017 à juillet 2018, elles sont en progression de +2,6 %. Toutefois, cette hausse reste moins importante que celle enregistrée entre juin 2017 et juin 2018, à savoir +3 %.

Les détails des dépenses d’assurance maladie

Presque la moitié des remboursements effectués par la Cmats concerne les soins de villes prodigués par des médecins libres ainsi que les médicaments vendus en pharmacies d’hôpitaux. Au mois de juillet, ceux-ci ont enregistré une hausse de +0,6 % par rapport à la même période de 2017.


Concernant les pharmacies de ville, le remboursement des médicaments qu’elles ont délivrés s’est cru de +5,8 % en juillet (toujours en comparaison avec le même mois de 2017). En rythme annuel, cette progression passe à +2,8 %.

Entre juillet 2017 et juillet 2018, les remboursements des soins prodigués dans les hôpitaux ont grimpé de +0,7 %. Il a aussi été constaté que les dépenses ont été plus importantes dans les hôpitaux privés (+1,5 % contre +0,6 % pour les centres hospitaliers publics). Sur la même période, la hausse est beaucoup plus prononcée pour les centres médico-sociaux, à savoir + 6 %.

Enfin, concernant le remboursement du régime général d'assurance maladie. Là encore, on constate une progression de +2,3 % à l’année, ce qui demeure supérieur à celle enregistrée en 2017 (+2,2 %).

À noter que ce remboursement constitue la plus grande partie du total de l’Ondam (objectif national de dépenses d’assurances maladie), soit 86 %, qui regroupe entre autres les soins et les complémentaires santé. Il faut savoir que les données publiées par l’Ondam sont différentes de celles de la Cmats, pour la simple raison que pour cette dernière, les chiffres sont corrigés des jours ouvrés.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (498 avis clients sur Avis-Vérifiés)