Lorsque les Français souhaitent fructifier leur épargne, la plupart d'entre eux ont recours à l'assurance-vie. Ce support fait partie des moyens de placement préférés des habitants de l'Hexagone et cela n'est pas prêt de changer. Si l'assurance-vie a enregistré 15,3 milliards d'euros de collecte nette pendant les sept premiers mois de l'année, les chiffres du mois de juillet sont prometteurs, avec une collecte nette de 3 milliards d'euros. Les montants des cotisations et des prestations sont largement supérieurs à ceux du mois dernier. Si les compagnies d'assurance ont enregistré 84,8 milliards d'euros de recettes au mois de juillet, les capitaux versés sur les contrats d'assurance-vie en unités de compte représentent 29% des cotisations. Ainsi, l'encours de ce produit d'épargne s'établit à 3%.


Une collecte nette de 3 milliards d'euros

Si l'assurance-vie est toujours aussi plébiscitée par les Français malgré l'inflation et la baisse des taux obligataires, c'est parce qu'elle est une solution d'investissement souple. De plus, il s'agit d'un moyen idéal pour transmettre son capital au bénéficiaire de son choix, tout en tirant parti d'une fiscalité favorable. Au moment du décès de l'assuré, le versement du capital est garanti.

Comparée à la collecte de l'année dernière, la performance est meilleure. Au mois de juillet 2017, la collecte nette s'établissait à 2,7 milliards d'euros. Tandis que le mois de juillet 2018 enregistre une collecte de 3 milliards d'euros.

9,3 milliards d'euros de prestations au mois de juillet 2018

Le produit d'épargne affiche une bonne performance en raison de la hausse du volume des prestations délivrées par les compagnies d'assurance. En juillet 2018, elles enregistrent un total de 9,3 milliards d'euros de prestations, contre 10,4 milliards durant le mois précédent. Par ailleurs, la concurrence évolue à un rythme exponentiel dans le secteur de l'assurance. Un comparateur assurance serait alors de mise pour mieux connaître le produit d'épargne le plus adapté aux demandes des épargnants.

En tout cas, le bilan du mois de juillet 2018 est très positif, avec une collecte nette qui s'élève à 3 milliards d'euros. L'encours du produit d'épargne en question est en progression de 3% en l'espace d'un an.


Les cotisations ont augmenté de 600 millions d'euros par rapport au mois de juillet 2017

D'après les chiffres de la FFA, les cotisations effectuées par les détenteurs de contrats d'assurance-vie atteignent 12,4 milliards d'euros en juillet 2018. Elles ont donc augmenté de 600 millions d'euros comparées à l'année dernière, sur le même mois.

Ainsi, les compagnies d'assurance ont pu renflouer leur caisse, avec 84,8 milliards d'euros de recettes. Cette hausse a été portée par les versements de capitaux sur l'assurance-vie en unités de compte, dont le montant avoisine les 25 milliards d'euros.