Les utilisateurs de camping-cars sont-ils égoïstes ?
un service de meilleurtaux.com

Les utilisateurs de camping-cars sont-ils égoïstes ?

Des personnes âgées en quête d’aventure, sillonnant les rues des villes régionales au moyen d’un véhicule imposant et non respectueux de l’environnement. Voici la perception que certains se font des camping-caristes. Quelles sont les raisons et les clichés qui ont conduit à une telle hostilité ?

Les utilisateurs de camping-cars sont-ils égoïstes ?

Nombreux sont les camping-cars qui circulent dans les différentes régions de France, notamment pendant les vacances estivales. Les retraités apprécient la découverte de monuments historiques et la beauté des villages rustiques à bord de ces véhicules, qui servent à la fois de moyen de transport et de refuge.

Certaines personnes trouvent ces engins lourds, dangereux et polluants. Face aux critiques, la communauté des camping-caristes réagit. Il s'ensuit des débats houleux, à ne pas en finir.

Qui a raison ? Qui a tort ? En tout cas, l'usage de ces véhicules utilitaires comme mode de déplacement sur les routes de France constitue à l'heure actuelle, un véritable phénomène de société.


Un fléau pour les villages, selon certains observateurs

La présence des camping-cars aux pieds des monuments historiques, voire en pleine nature, semble de moins en moins supportée par les habitants, alors que le parc de camping-car en circulation a tendance à augmenter.

Les raisons qui poussent certains à protester contre l'expansion de ces véhicules sont légion. Explications.

Un manque d'intérêt économique pour les régions visitées ?

Si les camping-caristes sont des touristes occasionnels, c'est d'abord pour le plaisir qu'ils utilisent ce moyen de locomotion, et pas nécessairement pour des raisons financières, et ainsi éviter le coût élevé des structures hôtelières en période de vacances.

Ce mode de consommation des vacances est ainsi parfois mal compris, le coût du véhicule et le prix de l'assurance camping car étant bien plus élevé que le coût d'un séjour à l'hôtel.

Un inconvénient pour la circulation routière ?

La hausse du nombre de camping-car sur les routes peut-elle entraîner une hausse du nombre d'accidents ? C'est ce que pensent les opposants à ce moyen de locomotion parfois jugé "lourd et lent".

Etre titulaire d'un permis auto suffit pour conduire un camping-car. Faut-il faire évoluer la réglementation en vigueur ? C'est une des solutions préconisées par les opposants au camping-car.

Autre argument entendu régulièrement : les rues qui mènent vers les petites bourgades sont particulièrement étroites et donc inadaptées à de si gros engins.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)