La fin du régime spécifique d’assurance maladie pour les étudiants va entraîner quelques bouleversements
un service de meilleurtaux.com

La fin du régime spécifique d’assurance maladie pour les étudiants va entraîner quelques bouleversements

Adoptée le 8 mars dernier, la réforme visant à supprimer petit à petit les règles spécifiques de couverture sociale des étudiants a pris effet le 1er septembre. Ceci implique que certains changements vont avoir lieu concernant l’assurance maladie des étudiants dès cette rentrée. Doit-on s’attendre à de grands bouleversements ?

La fin du régime spécifique d’assurance maladie pour les étudiants va entraîner quelques bouleversements

Pour tous les étudiants, ce sera la fin de la cotisation de sécurité sociale

L'un des grands changements apportés par cette réforme et qui concerneront tous les étudiants, que ce soit ceux qui commencent leurs enseignements supérieurs ou bien ceux qui sont en train de les poursuivre, c'est la suppression de la cotisation de sécurité sociale.

Pour rappel, celle-ci était de 217 € pour l'année scolaire qui vient de s'achever. En revanche, une nouvelle contribution de vie de campus a été créée et celle-ci coûtera 90 € à chaque étudiant.

Le cas des étudiants qui vont entamer leur cursus universitaire

Pour ceux dont cette rentrée coïncide avec leur première année en enseignements supérieurs, ils n'auront aucune démarche particulière à effectuer et garderont la même couverture sociale, c'est-à-dire qu'ils resteront couverts par leur assurance actuelle.


Cela dit, il serait judicieux pour eux de vérifier que tout est en règle dans leur contrat d'assurance. Pour en avoir le cœur net, ils doivent procéder comme suit :

  1. Créer une adresse e-mail. 
  2. Contacter leur caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) afin de lui envoyer leur RIB (relevé d'identité bancaire), lequel est indispensable pour d'éventuels remboursements futurs. 
  3. Mettre à jour leur carte Vitale qui peut être effectuée au sein même de la CPAM, dans des centres de soins ou bien dans les pharmacies équipées de bornes prévues à cet effet. 
  4. Fournir à la CPAM le nom de leur médecin traitant.

 

Et concernant ceux dont les études supérieures sont déjà en cours

Eux aussi gardent la même couverture sociale que celle qu'ils avaient lors de l'année scolaire précédente, du moins avant l'arrivée de la prochaine.

À partir de là, le basculement vers le régime général se fera de manière automatique.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)