L’Assurtech Simplis veut élargir son champ d’activités

Créée il y a deux ans, la start-up Simplis propose des solutions d'assurance à des auto-entrepreneurs. Aujourd'hui, elle prévoit d'élargir ses activités et souhaite notamment s'investir sur un autre marché : celui des professions indépendantes.

C'est une stratégie d'autant plus légitime que les micro-entreprises ont augmenté en nombre depuis quelques années. Comme son nom l'indique, Simplis mise sur la simplicité des démarches pour trouver une solution d'assurance appropriée.

D'après le fondateur de l'Assurtech, Charles Alexandre, il suffit de quelques clics pour s'assurer avec Simplis, au même titre qu'un achat en ligne. Pour financer ses projets à venir, l'Assurtech a levé 2 millions d'euros auprès du groupe April.


S'assurer facilement avec Simplis

L'Assurtech Simplis a été conçue pour que les auto-entrepreneurs puissent trouver facilement une compagnie d'assurance adaptée à leur activité, afin de se prémunir d'éventuels dommages à un tiers. Charles Alexandre, le fondateur de l'Assurtech indique :

En trois clics, les micro-entrepreneurs peuvent se protéger aussi facilement qu'en faisant un achat sur Amazon.

Toutefois, Simplis ne souhaite pas en rester là. L'Assurtech entend faire profiter les personnes exerçant des professions indépendantes de ses services. Concernant les garanties, il précise :

Nous couvrons jusqu'à 9 millions d'euros de dommage. Et le niveau de franchise, 200 euros, est avantageux.

D'ici 2019, l'Assurtech ambitionne de couvrir plusieurs dizaines de milliers d'assurés.

L'Assurtech couvre désormais 1 300 activités

En utilisant Simplis, c'est comme si les entrepreneurs faisaient appel à un courtier d'assurance responsabilité civile professionnelle, à la différence près que toutes les démarches sont digitalisées.

Comme chaque métier comporte des risques qui lui sont propres, les primes d'assurance varient en fonction de ceux-ci. Pour l'heure, la fourchette des primes mensuelles oscille entre 9,99 euros et 19,99 euros.

D'ailleurs, l'Assurtech s'est rapprochée d'une cinquantaine de plateformes comme Ornikar, Deliveroo ou autres, en vue de conclure un partenariat.

Pour rappel, ces plateformes proposent des solutions d'assurance aux professions indépendantes. En parallèle, Simplis a multiplié ses actions marketing à travers les réseaux sociaux, mais également avec les campagnes AdWords de Google.

Plus de 5 000 indépendants ont alors pu assurer leur activité professionnelle grâce à Simplis, tout cela en une année. Ces résultats ont d'ailleurs valu à Simplis un refinancement de 2 millions d'euros supplémentaires de la part du groupe April. À titre de rappel, ce dernier a été actionnaire de la start-up depuis ses débuts en 2016.