Une mutuelle santé à 1 euro par jour pour les foyers défavorisés
un service de meilleurtaux.com

Une mutuelle santé à 1 euro par jour pour les foyers défavorisés

Le gouvernement va intégrer une complémentaire santé à 1 euro par jour dans son Plan pauvreté. Ce dispositif est destiné aux foyers les plus pauvres. Le but principal est d’en simplifier les procédures et de permettre aux personnes ciblées de réaliser des économies significatives. Quelques millions d’euros devront déjà être déboursés dans le dispositif dès l’année prochaine.

Une mutuelle santé à 1 euro par jour pour les foyers défavorisés

Le Plan pauvreté du gouvernement intégrera une mutuelle santé à 1 euro par jour. Cette action vise à proposer une aide à moindre coût aux ménages les plus défavorisés pour qu'ils puissent accéder aux soins de santé adéquats.

Selon une source, le pouvoir public déploiera cette initiative très prochainement. Les premières informations dévoilées par les médias semblent du moins très intéressantes. Il s'avère que cette complémentaire santé soit très profitable aux bénéficiaires ciblés.

Ces derniers pourront en effet bénéficier d'une simplification des démarches administratives anciennement fastidieuses. Ils pourront également réduire considérablement leurs dépenses. Ces personnes devront cependant correspondre à quelques critères pour être éligibles à l'offre.

Une complémentaire santé à bas coût pour les plus modestes

Chacun pourra désormais profiter de soins médicaux complets. En effet, le Plan pauvreté initié par le gouvernement intégrera une mutuelle santé qui facilitera l'accès aux traitements. D'après la radio RTL, cette complémentaire est plafonnée à un euro par jour pour chaque individu.

Les profils ciblés par cette aide sont les foyers les plus modestes dont le nombre est évalué aux environs de 5,5 millions à travers tout le territoire français.

À savoir que cette mesure est aussi appelée « CMU élargie », car il s'agit d'une extension de a couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C). Dans ce contexte, les personnes ciblées (homme ou femme seule) devront percevoir des revenus compris entre 8 810 et 11 776 euros par an ou entre 730 et 980 euros par mois.

Davantage d'économies à la clé

Les informations publiées par la radio RTL sont très intéressantes en ce qui concerne les atouts de cette nouvelle stratégie. Selon ce média, cette aide aux foyers fragiles leur permettra, quel que soit leur situation (célibataire, marié, enfants ou retraités) de réaliser des économies considérables.

Dans ce sens, un ménage de quatre personnes, soit un couple et deux enfants, pourrait passer d'une contribution de 80 à 30 euros par mois.

Normalement, ces personnes en difficultés financières devraient accéder à l'ACS qui permet de bénéficier d'un service d'aide à l'acquisition d'une assurance santé complémentaire. Mais faute de moyens et avec la complexité du parcours au niveau de la souscription, plus de la moitié préfèrent s'en passer. Cependant, elles ne sont pas non plus éligibles à la CMU-C puisque leur source de revenus mensuelle dépasse les 730 euros.

Néanmoins, cette transformation se montrera plus profitable étant donné qu'elle simplifiera les démarches administratives pour les bénéficiaires. Elle ira même balayer ces anciennes alternatives grâce à des avantages non négligeables.

Dès l'année prochaine, le gouvernement devra placer quelques millions d'euros dans le cadre de la réalisation de ce dispositif.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)