Le coût de l’assurance habitation en Corse est-il élevé ?
un service de meilleurtaux.com

Le coût de l’assurance habitation en Corse est-il élevé ?

En Corse, assurer un domicile est loin d’être encourageant par rapport aux autres régions du territoire Français. Qu’il s’agisse de résidence secondaire ou principale, l’on constate que le contrat assurance vaut une fortune sur l’Île de beauté depuis ces quatre dernières années. C’est du moins, ce qu’affirment les résultats de l’enquête menée par France bleu RFCM.

Le coût de l’assurance habitation est exorbitant en Corse

En Corse, le coût de l'assurance habitation est nettement plus élevé que dans n'importe quelle autre région de la France. Pour espérer y assurer une résidence principale ou secondaire, il faudra payer le double ou le triple du tarif proposé sur le continent, si l'on croit l'enquête de France bleu RFCM.

D'après cette station de radio généraliste locale et régionale, le risque d'attentats sur l'Île serait à la source de cette tarification phénoménale. Mais elle n'exclut pas, non plus, la mauvaise foi des compagnies d'assurances.

D'ailleurs, ces dernières ne s'attaquent pas uniquement au tarif, mais se montrent également très exigeantes en ce qui concerne les conditions d'accès à la couverture.


L'assurance habitation est risquée en Corse

Il faut croire que les attentats perpétrés par le FNLC (Front de libération nationale corse) ont largement impacté le secteur de l'assurance sur l'île. D'ailleurs ces actes de violence ont, pour la plupart, touché des résidences.

De ce fait, les assureurs choisissent de jouer la carte de la prudence quant aux services d'assurances habitation qu'ils proposent.

En ce sens, la plupart d'entre eux préfèrent tout simplement, ne pas inclure ce type de service dans leurs offres. Pour ceux qui s'y sont investis, ils s'abritent derrière des tarifs exorbitants.

Selon le centre technique régional de la consommation (CTRC), ces pratiques n'ont plus de raison d'être, vu que le FNLC a déjà déposé les armes quatre ans passés et que le contexte politique a évolué depuis. Cet organisme est convaincu de l'existence d'une mauvaise foi de la part des opérateurs. À Fataliste Colette Zavani, présidente de cette association d'avancer son point de vue :

Vous connaissez beaucoup d'entreprises qui régressent au niveau de leurs tarifs ? Vous imaginez qu'ils vont baisser de 20 ou 30%, mais c'est une aubaine pour eux, ils font ce qu'ils veulent…

Des prix hors normes

Il faut se référer aux résultats des investigations menées par France bleu RFCM pour se rendre compte que les tarifs sont exorbitants en Corse.


En effet, pour assurer une résidence à Ajaccio par exemple, il faudra compter entre 100 et 300 euros de plus qu'ailleurs pour un bien de 80 mètres carrés. Soit un coût deux à trois fois plus élevé qu'à Hyères dans le Var pour une surface similaire.

Les conditions d'accès sont également trop contraignantes pour les propriétaires de biens immobiliers, surtout pour un continental qui veut garantir son habitat secondaire.

Il se trouve en effet qu'avant d'accepter la couverture d'un tel patrimoine, certaines agences exigent la souscription du domicile principal de l'adhérent à leurs contrats. Des conditions que les journalistes de France bleu RFCM qualifient de :

Pratique pernicieuse, mais non illégale.

Quoi qu'il en soit, le plus sage serait de solliciter les services d'un comparateur assurance habitation pour trouver la meilleure proposition.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)