Le remboursement des consultations médicales à distance est appliqué depuis la mi-septembre 2018
un service de meilleurtaux.com

Le remboursement des consultations médicales à distance est appliqué depuis la mi-septembre 2018

C’est officiel ! La téléconsultation médicale est désormais prise en charge par l’Assurance maladie. Appliqué partout en France depuis le samedi 15 septembre dernier, le remboursement ne sera toutefois effectué que sous certaines conditions. L’outil est plutôt avantageux pour les patients disposant d’une mutuelle santé puisqu’il ne devrait leur rester aucun reste à charge.

Le remboursement des consultations médicales à distance est appliqué depuis la mi-septembre 2018

Véritable innovation dans le domaine de la santé, les consultations médicales par vidéoconférence sont désormais accessibles aux Français puisqu'elles sont remboursées par l'Assurance maladie. La généralisation de cette pratique est le résultat de longues négociations entre l'Assurance maladie et plusieurs syndicats de médecins. Attendu depuis 2010, le remboursement de la téléconsultation médicale n'est finalement entré en vigueur que depuis mi-septembre 2018.

Dès lors, de nombreuses plateformes se sont mises à proposer ce service. Il faut dire que les consultations médicales à distance se présentent comme une bonne solution contre les déserts médicaux et l'affluence dans les hôpitaux. D'ici 2020, le chiffre d'affaires de ce marché est estimé à près de 2,2 milliards d'euros.


À qui la téléconsultation médicale s'adresse-t-elle ?

Tout patient âgé de plus de 16 ans peut recourir à la téléconsultation médicale du moment qu'il a eu l'aval de son médecin traitant. L'idéal est d'avoir vu ce dernier dans les mois qui précèdent la consultation à distance. Des cas dans lesquels l'état du patient exige un examen physique peuvent se présenter. Hors du parcours de soins, il est possible d'effectuer une téléconsultation médicale si le médecin traitant n'est pas disponible ou si le patient ne l'a pas déclaré.

Qu'ils soient spécialistes ou généralistes, les praticiens proposant une consultation à distance doivent être inscrits à l'Ordre des médecins. Il est toutefois important de savoir qu'il peut s'avérer difficile de trouver un praticien si la consultation relève de spécialités telles que la gynécologie, la pédiatrie ou encore la psychiatrie. Par ailleurs, ce service n'est pas indiqué en cas d'urgence.

Quelles sont les conditions à remplir pour être remboursé ?

Pour être remboursée, la téléconsultation doit avoir été effectuée à la suite d'une prise de rendez-vous. Par ailleurs, il est impératif qu'elle ait été réalisée par l'intermédiaire d'une liaison vidéo sécurisée pour garantir la protection des données communiquées et leur confidentialité et que le support utilisé ait été un smartphone, une tablette, un ordinateur ou encore une cabine équipée. En outre, le patient devra présenter le compte-rendu électronique établi en fin de consultation.


La grille de rémunération des praticiens à distance a été fixée au mois de juin dernier. Elle ne diffère pas trop de celle des praticiens en cabinet. Avec un médecin généraliste situé dans une métropole par exemple, la consultation à distance coûtera 25 euros.

Le télépraticien doit pratiquer le tiers payant pour que l'Assurance maladie puisse prendre en charge la consultation. Il devra également remettre au patient une feuille de soins pour que ce dernier puisse se faire rembourser le reste à sa charge par sa mutuelle santé. L'adhérent à une mutuelle familiale peut ainsi faire profiter de ce service à son conjoint ou à ses enfants.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)