Partenariat avec Ford pour un système web embarqué

La firme américaine et le géant chinois collaborent déjà depuis décembre 2017. L'objectif : doter le SUV Kuga d'un écran central de 10,4" fonctionnant avec des logiciels reposant sur AliOS. Les acheteurs devraient pouvoir bénéficier de cette nouveauté avant la fin 2018.

Le rapprochement va permettre à ces deux acteurs majeurs de consolider leur position sur leurs marchés respectifs et de contribuer à l'essor des véhicules intelligents dans un pays qui compte actuellement plus d'un demi-million de voitures connectées déjà équipées du système d'exploitation maison d'Alibaba.

Association avec Volvo pour améliorer son assistant intelligent

Avec Volvo Car, c'est A.I Labs, sa branche spécialisée dans l'intelligence artificielle, qu'Alibaba choisit de mettre en avant. Le service Car-to-home va relier domotique et voiture en intégrant Tmall Genie Auto, l'actuel assistant intelligent embarqué du groupe créé par Jack Ma.


Dès 2019, les propriétaires de Volvo possédant un terminal compatible pourront gérer les dispositifs connectés présents dans leur logement (lumières, chauffage, etc.) directement depuis leur véhicule. Au total, ce sont 600 objets de 90 marques différentes qui pourront être pilotés à distance.

Collaboration avec Bosch pour la création d'un voiturier automatisé

L'accord entre Bosch et Alibaba Cloud, filiale du groupe dédiée au Cloud Computing, porte quant à lui sur un service de voituriers entièrement automatiques sur le marché chinois, à l'image de celui que la société allemande teste déjà outre-Rhin. Cette initiative baptisée Automated Valet Parking (AVP), que les dirigeants d'Alibaba présentent comme le « parking nouvelle génération », se passera de chauffeurs.

Alors que Bosch apportera son expertise technologique, son partenaire mettra à disposition les solutions logicielles hébergées sur son Cloud. Les deux entreprises laissent par ailleurs entendre qu'elles pourraient travailler ensemble sur d'autres innovations dans le domaine de la mobilité connectée.

Dans le même temps, afin de répondre aux enjeux liés aux nouveaux usages de mobilité, les acteurs de l'assurance auto œuvrent au développement de formules adaptées.