Des solutions de mobilité adaptées aux personnes en perte d’autonomie
un service de meilleurtaux.com

Des solutions de mobilité adaptées aux personnes en perte d’autonomie

Une fois à la retraite, les seniors tendent à laisser leur voiture au garage au profit de moyens de transport moins coûteux en assurance et plus écologiques. Pour ces conducteurs occasionnels, les compagnies d’assurance ont développé une offre spécifique correspondant à « l’assurance petit rouleur ». Outre les transports en commun, les personnes à mobilité réduite (PMR) peuvent également effectuer de courtes distances avec un scooter électrique.

Des solutions de mobilité adaptées aux personnes en perte d’autonomie

Certains automobilistes se sentent obligés de conduire moins souvent en raison d'une perte progressive de mobilité. D'autres n'ont tout simplement pas besoin d'effectuer de longs trajets au quotidien, sauf pendant les week-ends et les vacances.

Pour ceux qui décident de mettre en vente leur voiture au risque de devoir payer des dépenses inutiles, certains prestataires de transport commercialisent des scooters électriques.

Avec ses trois-roues, voire quatre, ils sont parfaitement adaptés aux personnes séniles. Si ces dernières peuvent profiter des offres spécifiques de transport en commun, tout individu peut souscrire une « assurance petit rouleur », lorsque la voiture individuelle (ou secondaire) ne parcourt pas plus de 8 000 kilomètres par an.


Vendre la voiture ou repenser sa couverture pour réduire les coûts ?

Dans certains départements, il suffit qu'un senior dispose d'une carte de transport en commun pour bénéficier d'une réduction des tarifs. Certaines solutions sont même offertes gratuitement, en plus d'être adaptées aux personnes en perte de mobilité.

Les personnes âgées en recherche d'un moyen de transport individuel peuvent également s'orienter vers d'autres solutions de transport. Les scooters électriques permettent par exemple de conserver un minimum d'autonomie lorsqu'il s'agit de parcourir de courtes distances.

Si elles choisissent de converser leur véhicule, elles peuvent souscrire une assurance au kilomètre, de manière à économiser sur les dépenses en assurance voiture.

Des offres de transport individuel et collectif pour les courts trajets

Pour les personnes à mobilité réduite et celles qui prennent le métro pour se rendre au travail, l'usage de la voiture s'avère moins fréquent. Les compagnies d'assurance et les mutuelles ont adapté leur offre à cette catégorie de clientèle. En consultant un comparateur assurance auto, l'usager peut constater que l'assurance au kilomètre est beaucoup plus rentable qu'une assurance classique, lorsque sa voiture sort peu du garage. Les cotisations versées sont fonction de la distance parcourue.

Afin de rester autonome, les personnes âgées peuvent également s'acheter un scooter électrique adapté à leur situation. La vitesse est réduite, contrairement au confort qu'il procure. Il s'agit d'une solution de mobilité idéale pour effectuer les courses en ville. Avec une basique assurance responsabilité civile, il est possible d'effectuer sereinement des balades diurnes sur des distances moyennes.


Jusqu'à 30% d'économie

Bon nombre de compagnies d'assurance se mettent au concept « Pay As You Drive ». Avec cette formule, le conducteur paie son assurance à la hauteur des trajets qu'il effectue. Encore faut-il qu'un boîtier de géolocalisation soit installé sur la voiture pour que l'assureur soit renseigné sur le nombre de kilomètres parcourus.

Autre solution adaptée aux courts itinéraires, mais moins souple toutefois : le forfait kilométrique. Dans ce cas, l'assureur et l'assuré se conviennent sur un nombre maximum de kilomètres à ne pas excéder dans l'année.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)