Déploiement d’un nouveau dispositif de géolocalisation pour les bus scolaires dans le Centre Val-de-Loire
un service de meilleurtaux.com

Déploiement d’un nouveau dispositif de géolocalisation pour les bus scolaires dans le Centre Val-de-Loire

Pour les parents qui n’ont pas le temps d’emmener leurs petits à l’école, le service public de ramassage scolaire constitue une aide précieuse. Malheureusement, cette solution à priori pratique peut vite virer au cauchemar lorsque l’enfant se trompe de bus. Pour parer à ce genre de pépin, la Région Centre Val-de-Loire a doté son service de transport scolaire d’un nouveau système de géolocalisation.

Déploiement d’un nouveau dispositif de géolocalisation pour les bus scolaires dans le Centre Val-de-Loire

Un dispositif visant à rassurer un peu plus les parents

Le drame survenu le décembre dernier dans les Pyrénées-Orientales, lorsqu'un train avait percuté un bus scolaire, est encore présent dans les esprits. 6 adolescents y avaient perdu la vie et 17 autres étaient blessés. Outre la catastrophe en elle-même, les autorités regrettaient de ne pas pouvoir disposer rapidement de la liste complète des élèves présents à bord.

Pour éviter ce genre de mésaventure à l'avenir, la Région Centre Val-de-Loire va doter les 115 000 élèves utilisant son service de ramassage scolaire d'une carte de transport sans contact.

Une première en France, ce dispositif innovant qui a coûté près de 2 millions d'euros a été développé en collaboration avec l'entreprise Ubitransport. Il permettra aux parents :

  • de s'assurer en temps réel de la présence de leur enfant dans le bus ;
  • de suivre le déplacement du véhicule ;
  • de savoir à l'avance si le car va prendre du retard ou qu'il ne viendra pas (pour cause de conditions climatiques difficiles, par exemple).

Comment ça marche ?

A l'instar des bracelets connectés Car@scol mis au point par la startup Groupeer, la carte sans contact permet à l'élève de valider sa montée et sa descente du bus grâce à un « valideur » préalablement installé dans le véhicule.


Ce valideur est lui-même connecté au Smartphone du conducteur qui servira de passerelle pour transmettre l'information validée directement sur le cloud.

C'est alors que les autorités (ainsi que les parents s'ils le souhaitent) pourront suivre le trajet du bus. À noter que la loi interdit de suivre un enfant à la trace, mais que c'est tout à fait légal lorsqu'il s'agit d'un bus scolaire.

Un outil pratique pour les assurances

Ce dispositif trouverait également son utilité dans le domaine de l'assurance scolaire. En effet, en cas de sinistre, il pourrait servir à prouver la présence ou non d'un enfant dans le bus au moment de l'accident, facilitant ainsi le travail des enquêteurs en vue d'un éventuel dédommagement.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)