Les mutuelles de la branche HCR se veulent attractives
un service de meilleurtaux.com

Les mutuelles de la branche HCR se veulent attractives

La souscription d’une mutuelle d’entreprise pour un salarié est obligatoire. Dans la branche Hôtels, Cafés, Restaurants (HCR), les offres de complémentaires de santé ne manquent pas. Le choix n’est donc pas évident pour le dirigeant, lorsqu’il s’agit d’allier réduction de dépenses et couverture optimale des employés. Chaque contrat proposé par les outsiders du marché comporte ses spécificités. Mais il importe de trouver un juste équilibre entre les besoins des salariés et les préférences du dirigeant.

Les mutuelles de la branche HCR se veulent attractives

Le marché de la complémentaire santé relative à la Convention collective nationale HCR regorge d'offres aussi alléchantes les unes que les autres. Outre la flexibilité des contrats, l'étendue de la prise en charge des frais médicaux doit être déterminant dans le choix de la complémentaire santé.

Les tarifs ne sont pas en reste. Les entrepreneurs qui se spécialisent dans la restauration ou dans l'hôtellerie doivent s'assurer que les niveaux de couverture soient suffisants, le budget devant être optimisé. Ils doivent également vérifier si les garanties peuvent s'appliquer à l'ensemble de la famille de chaque salarié. Il est certain que plus le nombre d'adhérents à la mutuelle augmente, plus les prestations coûteront cher.


Flexibilité, prix et étendue des remboursements comme facteurs de choix

Afin de séduire davantage d'entreprises, les compagnies d'assurance et les organismes mutualistes adaptent l'étendue des garanties aux besoins des clients. Il en est de même dans la branche HCR. Comme dans les contrats usuels, trois niveaux de couverture sont proposés à l'entrepreneur. L'employé pourra choisir d'autres niveaux de garanties en option.

Mais la flexibilité du contrat n'est pas le seul critère de choix. Les prix doivent être comparés, tout comme l'échéance de remboursements.

Une offre diversifiée au profit des salariés

Plus les garanties sont variées, plus les tarifs sont onéreux. Mais l'employeur ne doit pas lésiner sur les moyens d'autant plus que les salariés s'attendent à une offre assez généreuse. Dans bien des cas, la complémentaire santé rembourse une diversité des dépenses de santé. Il peut s'agir de frais d'hospitalisation, de soins d'optique, de soins dentaires ou encore d'examens médicaux.

Certaines mutuelles tendant à rembourser plus généreusement les dépenses de santé relatives à la médecine douce. D'autres choisissent d'augmenter le montant des remboursements des honoraires d'hospitalisation.

Une formule qui simplifie la tâche au dirigeant

Bon nombre d'acteurs dans la branche HCR ont adapté leurs contrats de complémentaire santé à la composition des ménages, avec des remboursements gratuits à compter du troisième enfant. Il arrive donc que la grille tarifaire soit structurée dans ce sens. Encore faut-il que son application séduise le chef d'entreprise, pour lequel le temps est compté.

Si le chef d'entreprise veut gagner du temps, il misera sur une offre simple et claire qui consiste à augmenter les tarifs en fonction du nombre de personnes dans le foyer. Dans la mesure où l'employeur dispose d'une petite équipe et connaît déjà la situation financière de tous ses collègues, il pourra opter pour une mutuelle qui propose différents niveaux de tarifs. Ainsi, la comparaison des offres sera possible, l'objectif étant d'économiser les coûts.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)