Il est temps de maîtriser la circulation des nouveaux véhicules électriques individuels
un service de meilleurtaux.com

Il est temps de maîtriser la circulation des nouveaux véhicules électriques individuels

Si les gyropodes et les trottinettes électriques ont déjà été utilisés par plus de 30% des Français, c’est qu’ils figurent parmi les nouveaux moyens de transport du quotidien. Même si leur usage est grandissant, les autorités maintiennent le flou quant à la réglementation qui les régit. Où peuvent-ils circuler ? En tout cas, ces véhicules, en plus d’être pratiques, sont particulièrement rapides.

Il est temps de maîtriser la circulation des nouveaux véhicules électriques individuels

D'après l'Association Prévention Routière, 90% de la population française connaissent les nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI). Plus d'un tiers d'entre eux estiment avoir déjà eu l'opportunité de les tester. Une petite minorité s'en sert régulièrement mais plus de la moitié des personnes interrogées envisagent de conduire ces engins innovants dans l'avenir.

On doit leur succès à la manière dont ils simplifient le quotidien face à la congestion dans les villes. Ces modèles novateurs à l'allure ludique que sont les hovertrax et les trottinettes électriques sont également respectueux de l'environnement.

L'association incite les Français à assister aux événements « Electromouv », afin de rendre leur prolifération moins dangereuse pour la sécurité routière.


Une généralisation qui implique la mise en place de mesures de sécurité

Les NVEI sont en phase de voler la vedette aux voitures en circulation dans le paysage urbain. Ces nouveaux moyens de déplacement, en plus d'être écologiques, permettent de se rendre au travail et d'effectuer les courses en ville.

Quand la vitesse de ces véhicules n'excède pas les six kilomètres par heure, la souscription d'un contrat d'assurance quelconque n'est pas indispensable. Néanmoins, l'usage de certains d'entre eux ne garantit pas pour autant la sécurité des piétons. Certaines règles d'usage méritent d'être respectées.

Des engins rapides

Puisque les NVEI peuvent être rapides, emprunter certains carrefours ou traverser certaines rues peut s'avérer dangereux. C'est la raison pour laquelle l'association souhaite inculquer aux Parisiens et aux autres habitants de grandes villes les comportements à adopter sur la route.

De concert avec la première compagnie d'assurances au niveau européen, elle prodiguera également quelques conseils sur le niveau de couverture à détenir. Toujours est-il que l'assurance responsabilité civile est déjà incluse dans certains contrats d'habitation. Elle permettra de couvrir les dommages causés aux tiers.

Le risque est d'autant plus grand lorsqu'on sait que ces engins circulent également sur la chaussée, sans parler des sentiers de terre. Ces zones de circulation, lorsqu'elles sont en mauvais état, peuvent provoquer des accidents.


Des véhicules écologiques et pratiques

La plupart des Français se déplacent avec un gyropode ou un skateboard électrique en raison de leur souplesse d'utilisation. En plus de servir pour les loisirs, ce type de véhicule s'impose comme étant un moyen de transport complémentaire, voire alternatif à la voiture et à la moto.

Comme les embouteillages sont légion dans les grandes agglomérations, les personnes qui souhaitent gagner du temps y trouveront leur compte. En outre, l'utilisation des hoverboards et des trottinettes électriques contribue à la réduction des émissions de CO2 dans l'atmosphère.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)