Le premier trimestre 2018 n’a pas réussi à l’immobilier neuf en France
un service de meilleurtaux.com

Le premier trimestre 2018 n’a pas réussi à l’immobilier neuf en France

Vertigineuse fut la chute de l’immobilier neuf en France au cours des six derniers mois. Entre juillet 2017 et juillet 2018, les ventes de maisons neuves sur le marché sont passées de 135 000 à 120 000 unités. La récession aura donc été de 9,8 % d’une année à l’autre.

Le premier trimestre 2018 n’a pas réussi à l’immobilier neuf en France

L'ensemble des acteurs de la construction immobilière au sein de la Fédération française du bâtiment ont récemment publié leurs chiffres du premier semestre 2018. Concernant les ventes de maisons neuves, le constat est alarmant : la chute a été de 9,8 % d'une année à une autre.

En comparant les sept premiers mois de 2017 et de 2018, les chiffres affichent même un écart de 13,7 %. Toutes les régions françaises sont concernées par ce phénomène.

Au banc des accusés, on retrouve le rajustement du PTZ des primo-accédants et du dispositif Pinel dans les zones B2 et C, mais aussi la suppression de l'APL Accession.


Les ventes de maisons neuves en chute libre

Au cours du premier semestre 2018, les ventes de maisons neuves ont connu un décrochage important. Les chiffres en juillet 2018 sont inférieurs de 9,8 % par rapport à ceux de la même période en 2017. Rien que sur les sept premiers mois, la chute aura été de 13,7 % par rapport au premier semestre de l'année dernière.

Les constructeurs et aménageurs de la Fédération française du bâtiment ne manquent pas de pointer du doigt les différentes mesures supprimant ou limitant les aides d'accession au logement :

Nos craintes exprimées depuis fin 2017 se sont confirmées : la dynamique de croissance démarrée en 2015 est brisée. La suppression des aides et le rabotage du PTZ en zone B2 et C ainsi que sa suppression fin 2019 envoient l'accession sociale au point mort.

Des résultats en-deçà de ceux de 2008

Les estimations LCA/FFB avaient anticipé une baisse des ventes pour 2018. Cependant, les résultats ont été bien en-deçà du scénario envisagé. Si l'exercice 2018 était attendu à -8 % ou -10 %, les nouvelles perspectives sont désormais autour de -12 % à -15 %.

Rappelons que dans le neuf, les ventes de maisons avaient connu de meilleurs résultats il y a 10 ans, alors que la crise des subprimes frappait le système de plein fouet.

L'assurance maison à ne pas sous-estimer

Aujourd'hui, l'acquisition d'une maison neuve est un véritable privilège. Les ménages qui peuvent y accéder se font de plus en plus rares. Il faut alors rappeler que la souscription d'une assurance maison est importante, afin de se prémunir des risques en tous genres : inondation, incendie, etc.

Pour trouver l'offre la plus adaptée, le mieux est d'avoir recours à un comparateur assurance habitation.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)