Sanofi accusé d’une augmentation frauduleuse du prix de l’insuline aux États-Unis
un service de meilleurtaux.com

Sanofi accusé d’une augmentation frauduleuse du prix de l’insuline aux États-Unis

Aux États-Unis, le groupe pharmaceutique français Sanofi ainsi que deux autres laboratoires sont visés par une plainte. Il leur est reproché d’avoir doublé, voire triplé les prix de l’insuline. Cette accusation relance la controverse sur les prix des médicaments outre-Atlantique, alors qu’aucune mesure de régulation tangible n’a été adoptée par le gouvernement américain jusqu’à présent.

Sanofi accusé d’une augmentation frauduleuse du prix de l’insuline aux États-Unis

Le laboratoire aurait presque triplé le prix de l'insuline en 8 ans

L'État du Minnesota vient d'intenter un procès à Sanofi. Le motif de cette action en justice : le géant biopharmaceutique français aurait usé de pratiques illégales dans le but d'augmenter considérablement ses marges commerciales sur la vente d'insuline, un produit vital pour les diabétiques, alors que la maladie toucherait 10 % de la population de cet État.

Ainsi, le prix de Lantus, l'insuline de Sanofi, a gonflé de près de 170 $ depuis 2010, passant de 99 à 269 $.

Deux autres établissements sont visés par cette plainte.

Cette affaire intervient dans un contexte général d'envolée des prix des médicaments outre-Atlantique. Le but de la procureure du Minnesota est d'obtenir une baisse des prix de l'insuline, ainsi que des dommages-intérêts pour les personnes qui ont utilisé ce produit.


Outre le fait d'avoir faussé les prix du médicament, avec des hausses factices ces dernières années, les trois laboratoires sont également accusés d'avoir octroyé des remises aux responsables qui administrent les ordonnances. Ils l'auraient fait en vue d'introduire ces produits dans la liste de chaque assureur et mutuelle.

Une plainte infondée, selon Sanofi

La plainte et le recours collectif dans le New Jersey ne sont pas les seules actions initiées contre le géant français, qui fait également l'objet d'une enquête au Nouveau-Mexique et dans l'État de Washington.

De son côté, Sanofi considère que « ces accusations sont infondées ». Le laboratoire connaît d'ailleurs un recul important sur ce marché. La firme danoise Novo Nordisk, qui fait partie des trois accusés dans cette affaire, a mis en avant sa conformité aux règles en vigueur.

Notons toutefois qu'aucune législation précise n'encadre les prix et que, jusqu'à présent, les autorités n'ont pas encore annoncé de mesure significative à ce sujet. Pourtant, le Président américain avait déclaré lors de son accession au pouvoir que la régulation des prix des médicaments figurait parmi ses priorités.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)