La startup Advitam veut développer ses activités sur le marché des obsèques
un service de meilleurtaux.com

La startup Advitam veut développer ses activités sur le marché des obsèques

600 000, c’est le nombre de décès que l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) recense chaque année. Compte tenu de ces chiffres, le marché des obsèques peut rapporter gros aux acteurs qui s’y lancent. Advitam aspire à devenir un acteur privilégié des familles en fournissant un éventail de services abordables, dont l’offre d’assistance pour la réalisation des démarches administratives.

La startup Advitam veut développer ses activités sur le marché des obsèques

Avec une inflation annuelle pouvant aller jusqu'à 3,4 %, les frais d'obsèques constituent des dépenses onéreuses pour les familles des défunts. La hausse généralisée des prix est bien moindre (moins de 1 % depuis cinq ans).

Consciente du contexte économique qui sévit, le nouvel acteur Advitam se lance le défi de réduire les frais de moitié et de faire trembler les grandes pointures du secteur comme La Maison des Obsèques, encore dominantes.

Afin de stimuler sa croissance, la jeune pousse ambitionne de développer ses services et d'élargir sa couverture. C'est la raison pour laquelle elle a levé 1,8 million d'euros auprès de family offices et d'entrepreneurs avertis.


Capter des clients sur un marché de 2,5 milliards d'euros

Advitam compte parmi les rares startups à s'implanter sur le marché réglementé des obsèques qui totalise environ 2,5 milliards d'euros.

Pour développer son chiffre d'affaires, elle compte proposer ses services en dehors de la région francilienne. Elle cible actuellement les habitants des Alpes-Maritimes et prévoit d'étendre sa zone de chalandise au cœur de la Lorraine.

Une offre low cost

Si certaines personnes souscrivent des assurances obsèques pour financer leurs propres funérailles, d'autres n'ont pas toujours la possibilité ni le temps de s'y préparer. Dans le second cas, les familles prennent le relais et Advitam souhaite les accompagner dans ce sens. En effet, l'organisation des obsèques peut être spécialement éprouvante pour les familles.

En établissant des partenariats avec différents prestataires, la jeune pousse veut permettre aux familles des défunts de réduire la facture de moitié.

Outre les tarifs compétitifs qui permettent de concurrencer la Mairie de Paris, la startup fait la différence en proposant des services innovants tels que la création de mémoriaux numériques.

Cette stratégie vise à attirer les personnes souhaitant anticiper le déroulement de leur enterrement ou de leur crémation.

Un accompagnement personnalisé

Pour aider les familles à réaliser les formalités administratives, les conseillers d'Advitam se montrent disponibles. Ils peuvent par exemple répondre aux questions relatives à la résiliation de l'abonnement à l'électricité ou aux démarches légales.

Si beaucoup d'accompagnements sont effectués par téléphone, le spécialiste des obsèques souhaite prendre le virage numérique et automatiser certaines procédures (autorisation d'inhumation, autorisation de sceller le cercueil…).

Pour ce faire, 1,8 million d'euros de fonds ont été collectés auprès d'investisseurs providentiels et de la Banque publique d'investissement (Bpifrance).

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)