Ford a obtenu un brevet permettant de conduire un véhicule comme dans un jeu vidéo
un service de meilleurtaux.com

Ford a obtenu un brevet permettant de conduire un véhicule comme dans un jeu vidéo

Dans le futur, on peut espérer rouler dans des véhicules qui ne disposent pas de volant. Les prochaines voitures autonomes devraient en effet être suffisamment sûres pour permettre à leurs utilisateurs de les commander depuis leur téléphone portable. Aujourd’hui, cela peut paraître surprenant mais le constructeur automobile Ford a pourtant obtenu un brevet permettant de conduire une voiture en utilisant un dispositif à écran tactile tel qu’un smartphone.

Ford a obtenu un brevet permettant de conduire un véhicule comme dans un jeu vidéo

En matière de véhicule sans chauffeur, le progrès n'en finit plus. MIT avait récemment annoncé que sa voiture autonome était capable d'emprunter des routes non cartographiées.

Ford ambitionne de faire davantage de chemin en permettant le pilotage de l'un de ses véhicules à partir d'un dispositif à écran tactile.

Dans les faits, cette conduite devrait s'apparenter au guidage d'une automobile dans un jeu vidéo. Grâce à des boutons, l'utilisateur pourra par exemple accélérer ou freiner, tourner à gauche ou à droite. Il pourra également changer son angle de vue et profiter de l'inclinaison de son smartphone pour prendre des virages.

Un mode de conduite révolutionnaire

Plus tard, il sera probablement possible de conduire un véhicule comme dans un jeu vidéo. En tout cas, c'est ce que Ford avait visé lors du dépôt d'un brevet consistant au contrôle d'une voiture de sa marque via un dispositif à écran tactile. Ce projet est considéré par AutoBlog comme à la fois intuitif et déconcertant.


Dans le cas d'un smartphone notamment, l'utilisateur n'aura qu'à appuyer sur un bouton pour prendre de la vitesse, presser sur un autre pour ralentir ou encore incliner l'écran pour tourner. Ford souhaite aller encore plus loin dans la conduite intuitive grâce à un deuxième brevet. Celui-ci consiste à permettre au conducteur de tourner le volant en faisant simplement glisser son doigt sur l'écran.

Certains problèmes sont à résoudre avant la mise en place du dispositif

Même si ce mode de conduite peut sembler être un jeu d'enfant, notamment pour les gamers, il peut être déroutant en situation réelle. En effet, une voiture autonome suppose qu'on ne la dirige pas entièrement. Contrôlant par exemple l'accélération et/ou le freinage, elle ne laisse alors plus à son utilisateur que le choix de la direction.

Naturellement, cela soulève des questions concernant la sécurité et l'assurance auto, notamment l'assurance auto jeune conducteur. En cas d'accident par exemple, le problème est de déterminer la responsabilité juridique à engager étant donné que le véhicule n'est sous le plein contrôle d'aucun passager.

En revanche, les fonctionnalités de la voiture conduite par mobile s'avèrent utiles dans des cas nécessitant une rapidité d'exécution tels que le changement de voie ou le passage dans une zone que le système de la voiture ne reconnaît pas.

Pour l'instant, la conduite s'apparentant à un jeu vidéo initiée par Ford reste un brevet. Par ailleurs, cela ne constitue pas obligatoirement une feuille de route pour le constructeur. En effet, de nombreux problèmes sont encore à résoudre avant la mise en place du dispositif.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €