Bientôt davantage de mutuelles communales dans les Yvelines ?
un service de meilleurtaux.com

Bientôt davantage de mutuelles communales dans les Yvelines ?

Alors que la qualité de la prise en charge se dégrade chez les complémentaires santé, le coût des soins médicaux tend à augmenter. C’est ainsi qu’une dizaine de municipalités du neuvième département le plus peuplé de la grande couronne a instauré, au profit des habitants et des mutuelles communales. Puisque la souscription se fait en masse, les habitants bénéficient de tarifs particulièrement attractifs.

Bientôt davantage de mutuelles communales dans les Yvelines ?

Ne pouvant plus bénéficier de la mutuelle d'entreprise, une trentenaire célibataire raconte qu'elle doit trouver une assurance santé plus abordable (35 euros le mois) depuis qu'elle est sans emploi. De même, une cinquantenaire dont le mari est à la retraite peine à subvenir à ses dépenses de santé, avec un enfant à sa charge.

Plusieurs communes des Yvelines ont donc eu l'ingénieuse idée de proposer aux ménages de se regrouper entre eux, afin de réduire le coût de leur couverture.

En effet, cette pratique est similaire à celle que l'on trouve chez les sociétés qui souscrivent une assurance pour leurs salariés. Seulement les prix sont beaucoup moins chers, ce qui permet aux nécessiteux et à ceux qui n'ont pas encore adhéré à une mutuelle d'en être affiliés.


300 ménages sont intéressés à Voisins-le-Bretonneux

Dans la petite commune de Voisins-le-Bretonneux où la mutuelle enregistre 67 adhérents, l'adjointe au maire qui s'occupe des questions sociales indique que 300 ménages ont manifesté un intérêt pour le concept. À ce moment-là, l'heure est encore à la prospection.

Comme Beynes et Gargenville, d'autres villages se sont lancés dans cette initiative. Un membre de l'association Uni'Cité avance que la souscription d'une mutuelle communale permet de réaliser 20 % d'économies, ce qui en fait une solution particulièrement intéressante. Pour un couple du troisième âge, l'adhésion coûte 2 500 euros.

Tous sont les bienvenus

Les personnes qui désirent changer de complémentaire pour réduire leurs dépenses verront leur besoin assouvi. C'est le cas d'un retraité de 71 ans qui a été rattaché à une mutuelle santé particulièrement coûteuse alors qu'il exerçait encore sa profession de dentiste. Avec la mutuelle communale, il a pu réduire le montant de sa contribution de 30 %.

Par ailleurs, l'offre est aussi destinée aux personnes dépourvues de mutuelle en raison de la faiblesse de leur revenu. Les travailleurs non salariés et les individus au chômage ne sont pas en reste. Tous, en tant que nouveaux adhérents, seront guidés dans leur démarche, s'ils en font la demande. Les employés souhaitant bénéficier d'un remboursement supplémentaire peuvent aussi en profiter.

Négocier les prix grâce à des souscriptions groupées

Si les communes parviennent à proposer des tarifs particulièrement bas à leurs habitants, c'est grâce aux remises importantes accordées sur les adhésions massives. Un organisme associatif est missionné pour trouver un compromis avec les mutuelles.

Toutefois, les mairies ne peuvent empêcher les complémentaires de rehausser annuellement leurs tarifs, comme le font déjà de nombreux assureurs. Certains comparent les prix avec la concurrence avant de réviser leur grille.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)