L’incursion des « GAFAM » pourrait bouleverser le marché de l'assurance
un service de meilleurtaux.com

L’incursion des « GAFAM » pourrait bouleverser le marché de l'assurance

La redistribution des parts du marché de l’assurance inquiète les différents intervenants dans le domaine. Organisée par la Fédération française de l’assurance (FFA), la dixième rencontre internationale, centrée autour de cette activité, permet en effet de relever une certaine préoccupation chez les participants. À l’évidence, l’arrivée des géants du Web dans le secteur semble plus que redoutée.

L’incursion des « GAFAM » pourrait bouleverser le marché de l'assurance

À l'heure où l'évolution de la technologie semble avancer à vive allure, les atouts des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) deviennent de plus en plus redoutables. Cette situation s'avère quelque peu préoccupante pour l'intégralité des acteurs en assurance.

En effet, ces géants de l'Internet risquent d'amener une concurrence encore plus rude dans le secteur. Surtout au moment où le leader de la vente en ligne, Amazon, revendique sa place sur le commerce français.

Ce qui suscite tout particulièrement l'attention des participants à la dixième conférence organisée par la Fédération française de l'assurance (FFA) portant sur le marché des placements visant à prévenir les risques.

L'arrivée des GAFAM au cœur des attentions

La FFA a récemment organisé la dixième conférence annuelle sur l'assurance. La rencontre du 26 octobre dernier s'est cependant avérée plus riche en action que les précédentes. Plusieurs cas ont été discutés. Cela concerne notamment les effets de la situation environnementale sur le secteur.

Néanmoins, le sujet qui a captivé l'attention de tous était surtout l'incursion des GAFAM sur le marché. Parmi eux, se trouve Amazon qui veut se lancer à la conquête des prévoyants français. Les concernés semblent appréhender la situation.

Selon le président de la Maif, Pascal Demurger :

« Les ruptures de marché sont les risques qui me réveillent la nuit. Avec le big data et le digital, les barrières à l'entrée, tel la possession d'un portefeuille assez vieux pour savoir bien tarifer le risque, sont en train de se démanteler et font apparaître des formes de concurrence inédites et plus violente. Les habitudes des clients sont en constante évolution, de nouveaux standards d'expérience client s'imposent, dont certains sont difficiles à appréhender, comme le caractère addictif de la gratuité dans le monde numérique ».

Les réalités de ces appréhensions se ressentent d'ores et déjà outre-Atlantique. Les géants du Web y font bel et bien partie intégrale des acteurs en assurance. À savoir que ces enseignes ne sont ni encadrées convenablement ni soumises aux régulations adéquates. Ce qui présage un changement des structures du marché.

Manque de préparation à une mutation inévitable

Il convient de préciser que le revirement que va prendre le marché est pour le moins incontournable. Effectivement, plusieurs facteurs contraignent le secteur à s'adapter aux nouvelles tendances telles que la révolution de la technologie et les nouveaux usages. Il s'agit notamment de la transformation digitale et de l'économie collaborative.

Au responsable d'AXA France, Jacques de Peretti, de préciser :

« Nous n'exerçons plus le métier comme on le faisait auparavant. Cependant, avons-nous bien préparé l'industrie et l'avenir à l'incursion des géants du Web ? Je ne suis pas sûr ! »

Enfin, si la branche assurance d'Amazon en Amérique est depuis longtemps opérationnelle, la structure française est désormais effective grâce à sa récente collaboration avec Aviva. Un nouveau contrat qui vient en renfort aux nombreux produits qu'un service courtier assurance s'attache à commercialiser.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)