Décalages entre les objectifs des travel managers et le comportement des voyageurs
un service de meilleurtaux.com

Décalages entre les objectifs des travel managers et le comportement des voyageurs

Une nouvelle étude a été menée par la Global Business Travel Association (GBTA) conjointement avec RoomIt by CWT pour identifier les écarts entre les objectifs des programmes hôteliers et le comportement des voyageurs. L’enquête révèle qu’assurer le respect de la politique voyages constitue pour environ 70 % des travel managers l’un des enjeux les plus difficiles à appréhender dans leur attribution.

Décalages entre les objectifs des travel managers et le comportement des voyageurs

Entre le 19 septembre et le 12 octobre dernier, les experts de GBTA et de RoomIt by CWT ont conduit une enquête en ligne auprès de 134 travel managers en Europe et 131 aux États-Unis.

Entre le 5 et le 15 octobre, une seconde enquête en ligne a été réalisée en complément de la première auprès de 254 voyageurs d'affaires au Royaume-Uni, 249 en France et 247 aux États-Unis.

Il s'agissait de personnes travaillant à temps partiel comme à temps plein. Les résultats des sondages révèlent que les voyageurs d'affaires ne connaissent pas assez les politiques voyages de leur entreprise.

En plus de faire ressortir les décalages, la recherche veut indiquer aux acheteurs les points sur lesquels ils doivent se focaliser pour favoriser les économies sans que la satisfaction des voyageurs ne soit compromise.


GBTA et RoomIt by CWT, des références dans le secteur du voyage d'affaires

Les principaux points de l'étude de GBTA et de RoomIt by CWT seront présentés par leur équipe de recherche lors d'une session d'information qui se tiendra le 28 novembre prochain à l'occasion de la prochaine Conférence 2018 de la GBTA à Berlin. Par ailleurs, un webinaire aura lieu le 17 janvier 2019 pour présenter les résultats ainsi que les conclusions de l'étude pour les programmes voyage.

Première organisation mondiale dans le secteur des voyages d'affaires et des réunions d'entreprises, la GBTA intervient dans le monde entier. Elle compte plus de 9 000 membres qui gèrent chaque année plus de 345 milliards de dollars relatifs à ce type de voyage et de réunion.

La GBTA a permis à plus de 28 000 professionnels du voyage ainsi qu'à 125 000 contacts actifs de bénéficier de services médiatiques, d'événements, de recherche, etc., dont la qualité est reconnue à l'international.

RoomIt by CWT s'est par ailleurs fixé pour objectif de satisfaire les voyageurs d'affaires, tant en termes de tarifs que d'infrastructures, tout en permettant aux organisations et aux entreprises de maîtriser leur budget et d'améliorer leur gestion des voyages.

Il s'agit d'une division de Carlson Wagonlit Travel, l'une des références mondiales dans le secteur des voyages d'affaires et dont la vocation est de fournir aux voyageurs une expérience de voyage grand public en associant son expertise aux technologies innovantes.


La politique voyages, au cœur des enjeux des travel managers en 2019

Lorsqu'une entreprise est souvent amenée à envoyer ses collaborateurs en voyage d'affaires, leurs déplacements représentent un véritable investissement qu'il convient d'encadrer. La politique voyages a été créée à cet effet. En plus de faciliter la gestion du budget attribué aux déplacements professionnels, elle vise à assurer le confort et la sécurité des voyageurs.

Il faut également savoir que l'assurance voyage est un élément incontournable de la politique voyages car elle permet à l'entreprise, qu'il s'agisse d'un grand groupe ou d'une PME, d'assurer ses responsabilités en matière de sécurité envers ses collaborateurs.

Le respect de la politique voyages figure parmi les principaux objectifs des travel managers en 2019. Pour offrir les meilleurs tarifs à leurs voyageurs, ils négocient avec divers fournisseurs.

D'après l'enquête de GBTA et de RoomIt by CWT, quoique 78 % des voyageurs d'affaires se sont déclarés satisfaits du plafond tarifaire octroyé pour leur réservation hôtelière, 66 % aimeraient se voir accorder un plafond plus élevé pour pouvoir choisir des établissements qui correspondent mieux à leurs attentes.


Les voyageurs d'affaires américains sont davantage enclins à réaliser des réservations dans des établissements haut de gamme, éventuellement hors programme hôtelier. En moyenne, 30 % d'entre eux réservent dans des établissements de luxe contre 8 % des voyageurs d'affaires britanniques et 7 % des voyageurs d'affaires français.

Par ailleurs, 16 % des acheteurs américains intègrent des établissements haut de gamme dans leurs programmes contre 7 % des acheteurs européens.


L'importance des programmes de fidélité dans la satisfaction des voyageurs

L'étude révèle également que le fait de ne pas pouvoir obtenir des points de fidélité peut entraîner l'insatisfaction des voyageurs d'affaires.

71 % d'entre eux considèrent qu'étant donné qu'ils investissent du temps dans leurs déplacements professionnels, ils devraient pouvoir cumuler des points de fidélité. Aux États-Unis, les programmes de fidélité occupent un rôle beaucoup plus important qu'en Europe.

En effet, 25 % des voyageurs d'affaires américains attestent que la possibilité d'accumuler des points constitue un facteur clé dans le choix de l'hébergement. 52 % d'entre eux révèlent qu'ils n'envisagent même pas d'effectuer une réservation dans un endroit où il n'est pas possible d'en cumuler. Pour comparer, seulement 37 % des voyageurs d'affaires en France et 31 % des voyageurs d'affaires au Royaume-Uni pensent pareillement.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)