Les remboursements de l’Assurance maladie progressent de 2,3 % en rythme annuel
un service de meilleurtaux.com

Les remboursements de l’Assurance maladie progressent de 2,3 % en rythme annuel

Comme chaque mois, la Caisse nationale de l’assurance maladie (CNAM) renseigne sur l’évolution des dépenses de soins relatifs au régime général. Dans sa publication du 21 novembre dernier, elle indique que le montant des remboursements a augmenté de 2,3 % en glissement annuel. De janvier à octobre 2018, les dépenses font un bond de 2,2 %. Les évaluations forfaitaires impactant les revenus des médecins n’ont pas été pris en compte.

Les remboursements de l’Assurance maladie progressent de 2,3 % en rythme annuel

Face à une population vieillissante, on peut s'attendre à ce que les dépenses de santé comptabilisées par l'Assurance maladie progressent. En effet, le nombre de patients atteints de maladies chroniques est en augmentation. Les revalorisations tarifaires qui ont été programmées depuis le mois de mai 2017 ont également contribué à cette hausse.

Ainsi, les remboursements des soins médicaux connaissent une inflation de 2,2 % sur les dix derniers mois de l'année en cours, en raison notamment des dépenses de soins de ville. L'augmentation de ces dernières charges se chiffre à 3 %. Quant aux versements aux établissements médico-sociaux, on constate que le montant a évolué de 2,1 % en 2018.


Vers une maîtrise des dépenses d'assurance-maladie

Sous la pression du gouvernement, l'Assurance maladie est censée réaliser des économies de 3,8 milliards d'euros pour l'année 2019.

Dans cette démarche, le Haut Conseil des finances publiques (HCFP) a instauré des objectifs visant à maîtriser la hausse tendancielle des coûts. Toujours est-il que l'Objectif national des dépenses d'assurance maladie (Ondam) est de 2,3 % cette année. La tendance actuelle s'inscrit dans cette visée.

Une augmentation de 2,1 % des dépenses dans les établissements médico-sociaux

Sur les dix derniers mois, les soins dispensés par les établissements hospitaliers et les cliniques ont progressé de 1,5 %. Y sont inclus les dépenses liées à l'hébergement, quelle que soit la durée des séjours dans les hôpitaux privés comme publics. En rythme annuel, les soins médicaux qui sont pris en charge par les caisses d'assurance maladie s'établissent à 1,3 %.

Concernant les soins offerts aux personnes à mobilité réduite, aux seniors et aux individus en difficulté, les remboursements des soins ont augmenté de 3,7 % sur les douze derniers mois. Si on dresse le bilan du mois d'octobre 2018, la croissance des dépenses est de 2,1 % pour les établissements médico-sociaux.

Les honoraires des professionnels de santé viennent augmenter les dépenses de soins de ville

Avec la fréquence des soins prodigués en ville, les soins pris en charge par l'Assurance maladie s'accroissent de 3 % cette année. Cette augmentation est notamment portée par l'évolution des honoraires des généralistes et des spécialistes (3,6 %).

Mais les dépenses de soins de ville sont maîtrisées grâce à la hausse modérée des remboursements de médicaments (0,8 %) en 2018. En glissement annuel, l'inflation est de 0,6 %, sachant que la diminution des prix de certains médicaments délivrés en officine est compensée par l'augmentation des honoraires des pharmaciens.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)