Un enfant vêtu d’un blouson risque d’être éjecté de son siège auto
un service de meilleurtaux.com

Un enfant vêtu d’un blouson risque d’être éjecté de son siège auto

Quand un bébé est installé dans un siège auto, son manteau ou son blouson doit être préalablement retiré. Ces vêtements augmenteraient le risque, pour l’enfant, d’être éjecté de son siège si un accident se produit. Il est également important que les sangles soient adaptées au gabarit réel de l’enfant. À ce propos un crash test a été réalisé.

Un enfant vêtu d’un blouson risque d’être éjecté de son siège auto

La probabilité de faire un accident est élevée lorsque la route est enneigée. C'est la raison pour laquelle de nombreux parents n'hésitent pas à acheter un siège auto adapté pour leur enfant. Seulement, ils n'ont pas le réflexe d'enlever le blouson de leur protégé avant de l'installer dans son siège.

Dans ce cas précis, les sangles, aussi serrées soient-elles, s'adaptent au volume du vêtement, plutôt qu'à la taille de l'enfant. Ainsi, lorsque la voiture glisse sur une chaussée verglacée et en heurte une autre, le bébé peut être éjecté car le harnais est élargi.

Les enfants ne sont pas toujours correctement installés dans leur siège

Utiliser un siège auto pour installer un bébé, attacher la ceinture de sécurité… tels sont les préalables au démarrage du moteur, qu'il s'agisse de parcourir cent mètres ou un kilomètre.


Mais une étude réalisée par l'association Prévention Routière a permis de constater que la plupart des enfants ne sont pas correctement installés dans leur siège auto. Cette étude a été réalisée avec le Laboratoire d'accidentologie et de biomécanique (LAB).

Quand un bon réflexe peut entraîner de graves conséquences

Si le siège auto garantit la sécurité d'un bébé sur la route, il est aussi particulièrement onéreux. Il est donc légitime de couvrir cet accessoire indispensable contre les risques d'accident d'une part et contre les risques de vol de l'autre. Mais avant de consulter un devis assurance, le parent doit s'assurer qu'il applique les bons gestes lorsqu'il installe son enfant dans le siège en question.

Il est tout à fait logique et naturel de vêtir son enfant d'un blouson ou d'un manteau en période hivernale. Ce réflexe peut cependant nuire à la sécurité de l'enfant assis dans son siège auto. Pour cause, si un choc se produit, il peut être propulsé vers l'avant. En effet, les sangles peuvent glisser et libérer le bébé, notamment quand le tissu du blouson est lisse et soyeux.

Une couverture ou un plaid polaire pour maintenir l'enfant au chaud

En recouvrant par exemple l'enfant d'un plaid polaire par-dessus le harnais, les parents éviteront de mauvaises surprises. Préchauffer le véhicule avant que l'enfant soit installé constitue aussi une option, permettant d'éviter les coups de lapin et les éventuelles lésions dorsales en cas d'accident.

Avec un gros manteau sur lui, l'enfant n'est effectivement pas correctement retenu par les sangles du siège auto. D'ailleurs, lorsqu'on lui retire son vêtement et qu'on le réinstalle sans pour autant détacher le bouclier, on s'aperçoit que le harnais se détend davantage au point de pouvoir s'en défaire. L'espace qui s'est créé entre les sangles et le corps de l'enfant résulte de la compression du tissu de la doudoune.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €