La Caisse d'Épargne propose des offres d’assurance au plus près des attentes des jeunes

La Caisse d'Épargne est l'établissement bancaire le plus choisi par les jeunes. À titre d'illustration, environ 188 000 personnes âgées de 12 à 25 ans, parmi lesquelles 141 000 ont 16 à 25 ans, possèdent un compte bancaire au sein de la Caisse d'Épargne Aquitaine Poitou-Charentes. La banque ne cesse donc de se mobiliser pour améliorer l'offre d'assurance qu'elle destine à cette catégorie d'âge.

Du côté de l'assurance auto par exemple, les moins de 25 ans peuvent profiter gratuitement de 2 Retours Taxi au cours de la première année de souscription. La Caisse d'Épargne fait ainsi montre de sa volonté à garantir la sécurité des jeunes conducteurs.


Un service conçu pour garantir la sécurité des jeunes

Une étude d'Opinion Way datant du mois d'octobre 2017 indique que 85 % des jeunes âgés de 18 à 24 ans privilégient la voiture pour rentrer après une soirée malgré les nombreux risques qu'ils encourent. En effet, 75 % d'entre eux prennent le volant en état de fatigue, 27 % après avoir pris de l'alcool et 7 % des stupéfiants.

C'est pour cette raison que la Caisse d'Épargne a décidé d'intégrer le service Retour Taxi dans son contrat d'assurance auto.

Les assurés de moins de 25 ans, lorsqu'ils ne peuvent pas conduire pour une raison quelconque (panne, détérioration du véhicule, etc.), peuvent y recourir sans devoir s'acquitter de frais supplémentaires.

Pensé pour garantir la sécurité des jeunes automobilistes, ce service assure la prise en charge de 2 trajets, dans un périmètre de 50 km, au cours de la première année de souscription.

La Caisse d'Épargne en faveur des économies

Le choix de l'assurance auto jeune conducteur fait toujours l'objet de nombreuses interrogations. Considérés comme des profils à risque par les assureurs, les jeunes automobilistes se voient imposer une prime d'assurance des plus élevées.

Ils subissent en effet une surprime qui connaît une baisse progressive au fil des années. Cette réduction de la surprime ne s'applique cependant que si le conducteur n'a été responsable d'aucun accident.


Heureusement qu'il existe des moyens pour que les jeunes conducteurs puissent économiser sur leur contrat d'assurance.

Pour ceux qui ont suivi une conduite accompagnée par exemple, la surprime est moins élevée. Les jeunes automobilistes peuvent également choisir une assurance au tiers comme celle proposée par la Caisse d'Épargne.

S'agissant de la formule la plus économique, l'assurance au tiers est particulièrement adaptée à ceux qui possèdent une voiture d'occasion. En outre, les jeunes conducteurs peuvent devenir second conducteur sur l'assurance de leurs parents.

Permettant de bénéficier du taux de bonus-malus du conducteur principal, cette option évite la surprime. Le Bonus Parents proposé par la Caisse d'Épargne s'inscrit dans cette logique.