Les réseaux de soins pour alléger le reste à charge
un service de meilleurtaux.com

Les réseaux de soins pour alléger le reste à charge

La couverture sociale ne rembourse pas l’intégralité des soins. Dans bien des cas, le patient se retrouve avec un « reste à charge » particulièrement élevé. Heureusement, des astuces existent pour limiter ce reste à charge, entre autres le recours aux réseaux de soins de sa mutuelle qui permet d’obtenir une meilleure indemnisation.

Les réseaux de soins pour alléger le reste à charge

Des professionnels triés sur le volet pour réduire les factures de soins

Dans le cadre d'un parcours de soin, certaines prestations sont mal ou pas du tout remboursées par la sécurité sociale et les frais médicaux à la charge du patient se révèlent parfois exorbitants. Heureusement, il est possible d'alléger ce « reste à charge », par exemple en passant par les réseaux de soin affiliés à sa mutuelle.

Pour rappel, la loi Le Roux de janvier 2014 autorise les organismes de complémentaire santé à mettre en place des réseaux de soin partenaires dès lors que la Caisse d'assurance maladie prend en charge moins de 50 % du remboursement.


Ces réseaux regroupent différentes catégories de praticiens (ophtalmologues, orthopédistes, dentistes, otorhinolaryngologiste (ORL), ostéopathes…) pratiquant des honoraires largement inférieurs à ceux du marché et offrant une meilleure qualité de services.

La convention conclue entre la mutuelle et les professionnels de santé permet ainsi à l'assuré :

  • de payer un reste à charge plus faible, voire ne plus rien payer ;
  • de bénéficier de tarifs très attractifs.

Par exemple, les prix de lunettes sont 40 % moins chers auprès d'un ophtalmologue partenaire que chez un praticien non affilié.

Mais les avantages ne s'arrêtent pas là, puisque le patient a également droit à un entretien gratuit de ses lunettes ou encore à un contrôle ponctuel de sa vue.

Dispense d'avance de frais

Généralement, avec l'Assurance maladie, l'assuré doit régler les frais médicaux sur place et attendre plusieurs jours pour se faire rembourser (partiellement ou en totalité).

Ce mode de fonctionnement montre toutes ses limites, notamment quand le patient a besoin de soins médicaux urgents, alors qu'il ne dispose pas des moyens financiers préalables.

En choisissant de passer par des réseaux de soins, celui-ci peut être dispensé d'avance de frais et ne payer que la part éventuelle qui reste à sa charge.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (574 avis clients sur Avis-Vérifiés)