L’automédication et l’e-commerce de médicaments suivent de rigoureuses règles en France
un service de meilleurtaux.com

L’automédication et l’e-commerce de médicaments suivent de rigoureuses règles en France

L’avènement du digital a réformé bon nombre d’habitudes de vie et de consommation de chaque individu. Même l’automédication, qui auparavant est qualifiée d’initiative risquée, est devenue aujourd’hui une pratique courante. Et de fil à aiguille, la vente en ligne de médicaments se développe de plus en plus. Certes, les dangers liés à ce système n’en sont pas pour autant éliminés, mais des réglementations strictes le régissent en vue d’optimiser la sécurité des usagers.

L’automédication et l’e-commerce de médicaments suivent de rigoureuses règles en France

3 500 environ, c'est l'estimation du nombre de spécialités de médicament commercialisés sans prescription médicale en France, depuis cinq ans. Les e-commerçants y trouvent d'ailleurs leur compte étant donné que désormais, ceux qui sont atteints de maladies bénignes n'attendent plus l'avis de leur médecin pour se soigner.

Mais alors que l'heure de la course à l'automédication vient de sonner, certains individus mal intentionnés en profitent aussi pour booster leurs produits contrefaçons qui sont, sans conteste, inefficaces, voire nuisibles à l'organisme. Outre l'encadrement déjà très strict de ce marché en vogue, les friands du commerce en ligne doivent tenir compte de certains éléments-clés pour acheter des médicaments en toute sécurité.


Les avantages de l'automédication en ligne

Le commerce en ligne de médicaments sans intervention d'un praticien est certainement bénéfique pour les patients, ne serait-ce que tenir compte du gain de temps que cela représente au lieu d'attendre la disponibilité de son médecin traitant pour une simple allergie, un rhume, une remontée acide, un mal de gorge bénigne ou une douleur quelque peu tolérable.

D'autant plus que l'accès à une pharmacie virtuelle est illimité, quel que soit l'endroit où se trouve l'acheteur, du moment qu'il arrive à se connecter sur Internet. Il pourra alors profiter pleinement de certains privilèges, notamment en ce qui concerne :

• La préservation de sa confidentialité ; • La possibilité de comparer les médicaments pour trouver ceux qui correspondent le mieux à ses symptômes, • Le pouvoir de confronter librement les tarifs appliqués par chaque site ; • La garantie des produits commandés et la praticité des livraisons à domicile ; • L'accès à une prestation personnalisée auprès du service client en ligne. • La fourniture de l'intégralité de la notice, incluant les informations indispensables dans le cadre du traitement.

À chaque mal son remède

Il va sans dire que la commodité et le caractère pratique de l'automédication par le biais d'Internet expliquent l'engouement actuel observé chez les consommateurs. Mais il faut savoir qu'elle possède aussi un lot d'inconvénients. Le refus de remboursement de l'assurance maladie se trouve en première ligne, quand les médicaments achetés n'ont pas été prescrits à l'issue d'une consultation en bonne et due forme.

L'on peut également citer les risques liés aux éventuelles contre-indications aux traitements entamés tels que les possibilités d'interactions médicamenteuses ou l'intolérance à certains composants. Pour pallier ces incidents, bon nombre de pharmacies en ligne ont mis en place des fiches de renseignement personnelles comportant des données pertinentes concernant leurs clients (état de santé, antécédents médicaux, traitements en cours, etc.).


Par ailleurs, l'existence des contrefaçons est tout aussi grave, d'autant plus qu'actuellement 50% des médicaments vendus sur le Web sont de pâles copies des originaux. C'est du moins ce que confirme l'OMS. Toujours est-il que l'administration de ces faux remèdes peut être inefficace dans les meilleurs des cas et fatale dans les pires.

C'est la raison pour laquelle une loi régit l'e-commerce de médicaments sans ordonnance, de manière très stricte, en France. Ainsi, les pharmacies bénéficiant d'une autorisation d'activité octroyée par l'Agence Régionale de Santé (ARS) sont énumérées dans une liste bien définie. Quant aux consommateurs, ils sont conseillés de prendre comme habitude la vérification de l'identité de la pharmacie (adresse, contact, numéro de licence…).

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)