Le gouvernement continue d’encourager les travaux de rénovation
un service de meilleurtaux.com

Le gouvernement continue d’encourager les travaux de rénovation

Le projet de loi concernant le nouveau dispositif relatif à la rénovation des logements anciens a été validé par l’Assemblée nationale au début du mois de novembre. L’objectif des textes est notamment d’encourager les propriétaires de vieux immeubles à entreprendre les travaux de réfection, qu’ils soient obligatoires ou non. Son entrée en vigueur est prévue pour le début de l’année prochaine.

Le gouvernement continue d’encourager les travaux de rénovation

Un projet pour favoriser la rénovation des centres-villes

Le centre-ville de nombreuses agglomérations françaises, grandes ou petites, comptent des bâtiments qui sont dans un état de dégradation plus ou moins avancé.

Leur présence nuit grandement à l'attractivité de leurs quartiers alors qu'ils contribuent parfois énormément au cachet historique de nos cités.

De plus, leur délabrement est à l'origine de divers problèmes et inquiétudes relatifs à la sécurité et à la santé des occupants et du voisinage.

Enfin, leurs propriétaires éprouvent de plus en plus de mal à trouver une compagnie d'assurance habitation qui accepte de les couvrir.

Le nouveau dispositif prévoit d'inciter les investisseurs à acquérir des logements vétustes avec comme objectif la réalisation des travaux de rénovation nécessaires avant de les louer pour une durée minimale de 6 ans.


Pour l'instant, l'ensemble des paramètres de cette aide n'est pas encore connu. Cependant, certains spécialistes ont déjà émis des doutes quant à la pertinence d'une telle mesure et concernant ses éventuelles répercussions.

La problématique des bâtiments anciens des centres-villes

La plupart des agglomérations de l'Hexagone possèdent un centre-ville historique non dénué de charme, mais dont les bâtiments anciens souffrent fréquemment du manque d'entretien.

Cette négligence conduit à une lente dégradation des constructions et parfois même à de graves accidents, comme celui de Marseille où deux immeubles se sont effondrés.

Pour les riverains de ces vieux quartiers, les risques de se blesser ou de tomber malade à cause de la vétusté des infrastructures sont élevés.

De plus, la rénovation de ce type d'habitation est assez coûteuse, car il faut faire appel à des spécialistes expérimentés qui maîtrisent les techniques de construction et d'aménagement qui avaient cours autrefois.

Le gouvernement espère donc que cette nouvelle aide incitera un grand nombre de propriétaires ou d'investisseurs à entreprendre les travaux indispensables pour la réfection de ces bâtiments historiques.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (574 avis clients sur Avis-Vérifiés)