Les motards français ont été sensibilisés au port du gilet gonflable pour éviter les accidents mortels
un service de meilleurtaux.com

Les motards français ont été sensibilisés au port du gilet gonflable pour éviter les accidents mortels

Seulement une minorité de conducteurs de motos (1 %) ont le réflexe d’enfiler un gilet airbag avant de rouler sur les autoroutes et se faufiler entre les voitures. Pour cette raison, l’organisme public chargé de la prévention routière a réalisé une campagne visant à capter l’attention des motards. Elle a été réalisée le 11 décembre dernier. Cette action de communication sera-t-elle efficace ?

Les motards français ont été sensibilisés au port du gilet gonflable pour éviter les accidents mortels

22 % des personnes qui ont perdu la vie à la suite d'un accident de la route sont des motards, alors qu'ils ne constituent que 2 % des usagers de la route. De plus, ils sont seulement 1 % dans l'Hexagone à s'équiper d'un coussin gonflable adapté susceptible de garantir un minima leur sécurité.

En effet, le gilet airbag est connecté au deux-roues grâce à des capteurs. Ainsi, lorsque ces derniers détectent un éventuel choc, l'accessoire se gonfle une dizaine de secondes plus tard et protège les parties vitales du conducteur du scooter.

Il est également efficace en cas de perte de contrôle de la moto. La Sécurité routière a tenu à inciter les conducteurs à se servir de ce gilet essentiel.


Un accessoire qui a traversé les époques

Le port d'un gilet airbag est obligatoire pour celui qui participe au Grand Prix moto. La Sécurité routière recommande fortement son port à tout conducteur de moto qui emprunte une voie routière, quelle que soit sa cylindrée et sa puissance.

Toujours est-il que les premiers accessoires ont fait leur apparition il y a près de 25 ans, grâce à l'ingénieur américain John W. Hetrick. D'abord dédiés aux automobilistes, ils concernent actuellement les usagers des deux-roues, auteurs et victimes de nombreux accidents routiers.

Dès 370 euros

Si les prix sont souvent élevés, de nombreux fabricants proposent un abonnement qui peut coûter aux alentours de 50 euros par mois. En tout cas, une société d'assurance deux roues se charge de remplacer l'accessoire à ses frais, quand un accident a lieu. Toutefois, la prime ne diminue pas.

Quelques secondes seulement suffisent pour que la veste prenne du volume à l'occasion d'un choc. Divers modèles sont actuellement vendus sur le marché mais ils obéissent tous aux normes en vigueur. Certains sont équipés d'un câble tandis que d'autres fonctionnement de manière autonome.

Le gilet airbag peut sauver des vies

Il est destiné à protéger certaines zones du corps comme par exemple le thorax et par-dessus tout l'indispensable colonne vertébrale et la tête.

En effet, si le motard se heurte contre un tronc d'arbre alors qu'il roule à une vitesse de 60 kilomètres par heure, l'impact sera intense. Ce dernier correspond à celui qu'une personne aurait eu en sautant du troisième étage d'un immeuble.

Toujours est-il que le nombre de conducteurs qui sont décédés à la suite d'un accident routier a progressé de 9 % en 2017, soit 669 personnes recensées.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)