Le marché du service funéraire connaît une profonde mutation
un service de meilleurtaux.com

Le marché du service funéraire connaît une profonde mutation

Une récente étude de Xerfi-Precepta montre que le marché des pompes funèbres est en plein essor. D’ici 2022, le chiffre d’affaires de ce secteur devrait augmenter de 3,5 % par an selon les experts de la société. Ils soulignent également que celui-ci n’échappe pas à la digitalisation. Gros plans !

Le marché du service funéraire connaît une profonde mutation

Les chiffres mentionnés dans l'étude de Xerfi-Precepta indiquent que le secteur du service funéraire est en bonne santé. Après une progression de plus de 3 % par an depuis 2010, c'est une hausse du chiffre d'affaires d'environ 3,5 % par an qui est attendue d'ici 2022.

Une augmentation des marges à moyen terme est également prévue avec l'essor de l'activité, cela malgré les hausses de salaires qui s'imposent pour la fidélisation du personnel.

Ainsi, d'ici 4 ans, le taux d'EBE dépassera 10 %. Si l'avenir se présente prometteur pour les entreprises de ce secteur, celles-ci devront néanmoins faire preuve d'adaptation pour rester compétitives.


Apprendre les métiers du funéraire auprès d'une franchise

Le marché du service funéraire est en plein essor. Cathy Alegria, l'auteur de l'étude note :

À la faveur du vieillissement de la population et de l'entrée des baby-boomers dans le troisième âge, les entreprises funéraires prendront en charge davantage de convois mortuaires.

Compétences managériales, sens pointu du service, excellent sens commercial et qualités humaines sont autant d'atouts permettant aux prestataires de faire la différence. Pour les acquérir, il est possible de suivre une formation auprès de réseaux de franchise.

Parmi ceux-ci figure L'Autre Rive. Pour se démarquer de la concurrence, cette concession lancée en 2015 a mis en place un concept innovant consistant à répondre aux attentes du marché aussi bien en termes de respect des traditions que de contemporanéité et de non-conformisme. Les concessionnaires suivent pendant 5 semaines une formation auprès d'un organisme agréé.

10 jours de formation sur le terrain auprès de l'une des agences du réseau viennent en complément. Après l'ouverture de sa propre agence, le candidat bénéficiera encore d'une semaine de formation auprès de l'enseigne.

Pour la rejoindre, il doit fournir un apport personnel d'au moins de 10 000 euros. La concession estime à 200 000 euros le chiffre d'affaires réalisable après 2 ans.


On peut par ailleurs citer Philae services funéraires. Lancée en franchise en 2018, cette enseigne est reconnue pour un service à la fois complet et personnalisé en matière de pompes funèbres, de marbrerie et de prévoyance. Ses franchisés bénéficient d'une initiation complète aux métiers du funéraire ainsi que d'un accompagnement dans la recherche du local et de l'installation.

En outre, ils se font assister au cours et après l'ouverture de leur agence. Pour rejoindre la franchise, le candidat doit avoir en sa possession pas moins de 30 000 euros. L'enseigne estime à 250 000 euros le chiffre d'affaires réalisable après 2 ans.

Outre ces deux enseignes, les intéressés peuvent approcher Pompes funèbres de France. Lancée en franchise en 2016, celle-ci évolue depuis plus de 30 ans dans le secteur du service funéraire. Elle envisage d'ailleurs d'en devenir le leader dans les années à venir en déployant jusqu'à 300 agences.

Une formation diplômante est proposée par son école de formation funéraire. Le candidat souhaitant en bénéficier doit disposer d'au moins 30 000 euros d'apport personnel. L'enseigne estime à 250 000 euros le chiffre d'affaires réalisable après 2 ans.

Nécessité de mettre en place des partenariats dans l'assurance

Les entreprises funéraires ne pourront pleinement profiter de la croissance qui se profile que si elles tissent des relations avec les assureurs.

Ces derniers sont en effet devenus incontournables en raison du développement de l'assurance obsèques. Xerfi souligne d'ailleurs que plus d'un quart des obsèques sont aujourd'hui préfinancées. Ses experts rajoutent :

Les entreprises qui réussiront le mieux à développer leur activité, et donc à améliorer leurs marges, seront celles qui auront conclu des partenariats avec les assureurs.

Avec la crémation qui connaît un essor fulgurant, les pompes funèbres enregistreront certainement moins de recettes. La concurrence est d'autant plus intensifiée en raison des offres à prix rabais qui se font davantage agressives. Les experts de Xerfi-Precepta précisent :

Longtemps épargnés par la vague numérique, les réseaux doivent désormais accélérer leur digitalisation à l'heure où les Français n'hésitent plus à comparer les offres en ligne.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (574 avis clients sur Avis-Vérifiés)