Le déclin des ventes de voitures se poursuit en Chine
un service de meilleurtaux.com

Le déclin des ventes de voitures se poursuit en Chine

Les ventes de voitures connaissent une baisse mensuelle historique en Chine, depuis 6 ans. Elles ont régressé de 13,9 % sur un an au mois de novembre, selon l’association des constructeurs chinois. Différents facteurs ont freiné la demande de véhicules parmi lesquels on distingue la pression du gouvernement sur les plateformes de crédit entre particuliers.

Le déclin des ventes de voitures se poursuit en Chine

Il faut savoir que le premier marché automobile mondial affiche un 5e mois consécutif de repli, ce qui devrait mener à une première année de baisse depuis une trentaine d'années. Diverses raisons peuvent expliquer ce repli.

Parmi celles-ci figure par exemple la baisse de confiance des ménages. Afin de relancer la consommation, le gouvernement chinois a décidé de réduire les droits de douanes sur les véhicules importés des États-Unis. Le secrétaire américain au Commerce s'en est réjoui. Il est bon de souligner que les autorités chinoises pourraient encore effectuer un geste au profit du secteur automobile.

Les raisons des baisses mensuelles consécutives

Les ventes de voitures ont continué à diminuer le mois dernier sur le plus grand marché automobile du monde. Les tensions commerciales entre Pékin et Washington sont souvent considérées comme étant la principale raison de la baisse du marché.


Toutefois, l'Agence internationale de l'énergie a indiqué dans son dernier rapport mensuel sur le pétrole que la baisse de confiance des consommateurs chinois ainsi que la pression de l'État sur les plateformes d'offre de crédit entre particuliers sont aussi à l'origine du déclin.

Pour relancer les ventes sur le premier marché mondial, Pékin pourrait entre autres réduire les taxes sur les ventes de voiture en Chine. Cela servirait en même temps de soutien supplémentaire à l'économie chinoise. En outre, la fin du stimulus fiscal a également pénalisé le marché automobile en Chine. Celui-ci avait stimulé les ventes entre les années 2016 et 2017.

Une première baisse annuelle depuis 30 ans

Après plusieurs mois consécutifs de baisse, la tendance pourrait marquer la première année de repli des ventes d'automobiles en Chine depuis environ trois décennies. Notons au passage que le vendeur d'une voiture peut demander une résiliation assurance. Dans tous les cas, le contrat est d'ailleurs systématiquement suspendu dès le lendemain de la vente du véhicule.

Outre le vif conflit commercial avec les États-Unis, le ralentissement de la croissance économique serait l'une des causes du déclin des ventes de voitures. Toutefois, les ventes devraient se stabiliser pour l'année 2019. Par ailleurs, il serait préférable que les fournisseurs et les constructeurs automobiles modèrent leurs capacités de production. Il serait également plus judicieux qu'ils se focalisent notamment sur leurs investissements sur la recherche et le développement de produits.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €