L’animal de compagnie est-il un présent de Noël idéal ?

Si certaines personnes s'offrent un compagnon à quatre pattes sur un coup de cœur, d'autres achètent un chat ou un chien en guise de présent durant la traditionnelle célébration de Noël.

Certains organismes qui œuvrent dans la protection animale ont, depuis quelques années, alerté sur les cas fréquents d'abandons d'animaux de compagnie, lorsque la période estivale arrive.

En effet, ces bêtes ont de fortes chances de se retrouver abandonnées quand l'adoption est subite et non désirée. Ce constat a d'ailleurs été vérifié chez la SPA de Lagord qui dénombre une bonne dizaine d'abandons tous les ans. Explications.

Offrir un chat ou un chien comme cadeau surprise n'est pas recommandé

Accueillir un compagnon à poils dans sa demeure ne doit pas être assimilé à un banal achat comme c'est le cas avec les produits de consommation. Tel est le message qu'a tenté de transmettre Margarett de Sousa, la personne à la tête de la SPA de Lagord.


Elle ajoute qu'une adoption réussie passe par un désir de vivre en compagnie d'un animal. D'ailleurs, grande est la responsabilité pour le futur propriétaire parce que l'engagement peut s'étendre sur une dizaine d'années.

En revanche, si la décision a été mûrement réfléchie, elle indique que l'intéressé peut choisir un animal parmi la vingtaine de chats et la cinquantaine de chiens pensionnaires. Dans la mesure du possible, le visiteur du centre doit cependant éviter d'offrir un animal domestique en tant que cadeau surprise.

Une dizaine de bêtes ramenées après les festivités

Nombre de refuges pour animaux aspirent à ce que les chiens et les chats qu'ils hébergent trouvent une famille avec qui passer les fêtes de Noël. Encore faut-il qu'il s'agisse d'un foyer prêt à élever un animal de compagnie, voire souscrire une assurance animaux permettant de couvrir ses éventuels soucis de santé.

Autrement, les bêtes en question retourneront rapidement dans le centre. Une dizaine de cas d'abandons sont recensés chaque année dans le centre, quelques temps après les fêtes.

Le centre recommande à toute personne qui souhaite offrir un chien à son proche de venir avec le futur propriétaire. Un feeling doit se créer entre ce dernier et le compagnon à quatre pattes. Par exemple, le maître ne doit pas être allergique aux poils, indique une bénévole.

Les griffes ne constitueront pas un prétexte pour abandonner l'animal lorsque l'adoption a été correctement préparée, selon les analyses dudit centre.