Tout comme en 2017, le gris a été la première couleur choisie par les Français lors de l'achat d'une voiture neuve en 2018. Cette teinte très classique a notamment été adoptée par un homme sur trois. Viennent ensuite le blanc et le noir. Les femmes ont en effet privilégié le blanc. 31 % des voitures neuves acquises par la gent féminine étaient peintes en blanc perlé, nacré ou encore pailleté.

Si ce coloris a été le plus vendu en 2015, il a régressé les années suivantes avant de reprendre lentement la hausse en 2018. Le noir, pour sa part, a habillé 14 % des nouveaux véhicules vendus l'année dernière.


Une couleur s'est démarquée dans le classement

Petite surprise, le bleu s'est emparé de la quatrième place du classement en 2018. Il a été choisi pour 9 % des achats automobiles. Ce coloris affiche ainsi une progression de 15 % comparativement à 2017, devançant le rouge qui n'a représenté que 6 % des véhicules sortis des concessions.

Il rattrape même la couleur noire en ce qui concerne les achats des hommes. Une percée qui indique que les automobilistes deviennent plus aventureux. Karen Haller, spécialiste de la psychologie appliquée aux couleurs, explique :

« Des études montrent que le bleu est une des couleurs les plus prisées au monde. Le bleu est lié à l'esprit, à l'intellect. Nous l'associons à la logique ».

Par ailleurs, le bleu est souvent apparu parmi les couleurs de lancement de nouvelles automobiles en 2018. BASF, société spécialisée dans la peinture de carrosserie, avait d'ailleurs anticipé la montée en puissance de cette teinte dans sa revue de tendance. Paul Czornji, directeur du design pour le Color Excellence Group de BASF note :

« Le bleu continue de prendre de l'ampleur, comme couleur automobile. Le bleu a un effet apaisant, et une corrélation forte avec les éléments naturels ».

Pourquoi les acheteurs privilégient-ils les teintes neutres ?

Il faut savoir que certaines couleurs peuvent faire grimper le prix de l'assurance auto. Les teintes vives ou criardes à l'instar du rouge ou du jaune poussin sont notamment concernées. Les coloris neutres tels que le gris, le noir et le bleu, pour leur part, peuvent faire baisser la prime. C'est sûrement une des raisons pour lesquelles les automobilistes les privilégient. Les compagnies qui se basent sur la couleur d'une voiture pour calculer la prime d'assurance se font aujourd'hui néanmoins de moins en moins nombreuses.

Si le modèle, la marque et la puissance sont généralement demandés par les assureurs, la couleur ne représente pas toujours un critère clé pour certains d'entre eux.


Pour être fixé, il est préférable de consulter un devis assurance.

Mais si les acheteurs se tournent davantage vers des couleurs neutres, c'est avant tout pour éviter de pénaliser la revente de leur voiture. Les coloristes dans l'industrie automobile essaient donc de travailler les effets et la brillance de ces teintes afin de les rendre plus distinctives sans trop en faire. D'après l'auteure britannique Martha Roberts, le gris symbolise parfaitement l'originalité sans excès. Elle souligne que si cette teinte est souvent associée à l'industrialisation et à la guerre, elle incarne aussi la sensibilité et la sécurité :

« Dans les périodes d'incertitude, les gens veulent se retirer du monde. Nous avons besoin de nous sentir protégés, c'est exactement ce que nous offre le gris. Il réduit le débordement émotionnel ».