La continuité des soins se repose sur une meilleure gestion de la sortie d’hôpital
un service de meilleurtaux.com

La continuité des soins se repose sur une meilleure gestion de la sortie d’hôpital

La gestion de la sortie d’hospitalisation a une importance majeure étant donné qu’elle assure la continuité des soins des patients et limite les éventuelles réhospitalisations. Or, l’enquête menée par la HAS (Haute autorité de santé) révèle que cela s’inscrit encore dans l’axe d’amélioration des établissements de santé en France. Les séjours à l’hôpital, en revanche, sont dans l’ensemble satisfaisants.

La continuité des soins se repose sur une meilleure gestion de la sortie d’hôpital

En matière de santé, bon nombre d'établissements dédiés se sont engagés dans une politique d'amélioration continuelle de la qualité de leurs services. Cela afin de répondre au mieux aux exigences et aux besoins des usagers. Pour mesurer ces efforts, la Haute autorité de santé (HAS) a réalisé un sondage allant dans ce sens.

Les résultats publiés en décembre dernier révèlent que les patients ont été globalement bien traités durant leur admission à hôpital ou en clinique, et quelle que soit l'intervention qu'ils ont subie et la durée de leur séjour.

C'est au moment de la sortie qu'ils se sentent quelque peu mal servis alors qu'il s'agit d'un passage important dont dépend la continuité de leurs soins. En effet, le manque de consignes pourrait être fortement pénalisant pour leur santé.


De bons élèves en matière de traitement des patients

Les hôpitaux et cliniques français se sont montrés à la hauteur des attentes de leurs clients, en ce qui concerne les conditions d'hospitalisation. Les indicateurs e-Satis 2018 en sont les preuves. En effet, depuis l'accueil des patients jusqu'à leur traitement, les notes attribuées ne descendent pas en deçà de 70/100 :

  • Les hospitalisés pour chirurgie ambulatoire ont donné 79,9/100 pour les informations reçues, l'accessibilité de l'établissement et l'efficacité du personnel soignant et 76,4/100 pour la satisfaction globale ; 
  • Ceux nécessitant un long séjour (plus de deux jours) en MCO (unité de médecine, chirurgie ou obstétrique) ont octroyé un score de 73,4/100 pour l'hospitalité et la même note pour leur expérience en général.

La prise en charge de la douleur et le respect de l'intimité du patient étant deux indicateurs clés pouvant aider les observateurs dans leur évaluation, force est de constater que 90% des patients se disent satisfaits. Ces derniers qualifieraient même ses services d'excellents.

La gestion de la sortie d'hôpital n'est pas encore tout à fait au point

C'est à la sortie que les services semblent se relâcher, d'après les constatations de la HAS. Les scores attribués par les patients le démontrent d'ailleurs :

  • Les hospitalisés de passage ayant subi une chirurgie ambulatoire ont donné une note de 68/100 ; 
  • Les patients en MCO ont même été moins généreux en octroyant 63/100.

Il s'agit pourtant d'une étape très délicate, car les impacts sur la santé des convalescents en dépendent. Certes, l'assurance hospitalisation peut toujours prendre en charge les dépenses afférentes à l'éventuelle aggravation de leur état, mais cela ne compense pas pour autant les complications qui en découlent.

Et il s'avère que peu de sortants reçoivent les consignes adéquates leur assurant une continuité de soins :

  • 25% des hospitalisés en MCO et 28% de ceux en chirurgie ambulatoire sortent sans bénéficier d'une lettre de liaison ; 
  • 30% des patients en MCO ont déclaré n'avoir reçu aucun contact de personnel médical ; 
  • 33% des admis à courte durée ont reçu leur billet de sortie dans autres supports informatifs.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)