Bien choisir les partenaires pour assurer la migration

Procéder à la migration d'une entreprise ou d'une institution vers le numérique est loin d'être une opération aisée.

Des compétences techniques spécifiques et des ressources financières considérables sont nécessaires pour en garantir le bon déroulement.

Trouver des partenaires fiables et efficaces est de ce fait primordial pour toute structure qui souhaite se digitaliser.

Dans cette optique, la Maif a choisi VYF et projette une éventuelle fusion. En plus de préparer au mieux sa transition vers le numérique, la compagnie sera en mesure de proposer une gamme de produits d'assurance plus large grâce à cette collaboration.


Outre le segment de l'assurance auto où elle est bien implantée, la Maif envisage de faire son entrée sur le marché de l'assurance d'entreprise, actuellement en plein essor.

La transformation sera progressive et prendra quatre ans

Par la voix de son directeur général, le groupe mutualiste a fait savoir qu'il se donne

« 4 ans pour finir sa migration vers le numérique et digitaliser ses services ».

L'objectif de ce délai est de ne pas se noyer dans un univers où les compagnies d'assurance « nouvelle génération » commencent à affirmer leur présence.

Ces fintechs qui se spécialisent dans les produits d'assurance, communément appelées « Insuretech », ont actuellement une avance indéniable en ce qui concerne l'utilisation des technologies numériques.

D'ailleurs, à terme, lorsque la révolution numérique sera bien installée, les compagnies d'assurance devraient avoir moins d'interventions physiques à effectuer.

Par exemple, quand les voitures autonomes investiront les rues, les accidents de la route sont appelés à diminuer de manière conséquente.

D'où la nécessité pour la Maif de trouver d'autres marchés et de se donner le temps de bien s'adapter.

Outre l'assurance d'entreprise avec VYF, elle compte ainsi également explorer d'autres horizons comme :

  • la protection des données (lesquelles sont aujourd'hui considérées comme un véritable actif d'entreprise) ; 
  • la cybersécurité.