Legrand persévère dans la domotique au profit des entreprises et des ménages

Nombre d'entreprises tendent à investir dans le bien-être des employés, en termes de confort. C'est ce que révèle un responsable du groupe industriel français Legrand. D'ailleurs, la société a donné un aperçu du bureau du futur durant la tenue du salon. Elle souhaite accroître davantage son chiffre d'affaires, sachant que le secteur industriel contribue à 52 % des ventes en 2017.

Outre le partenariat établi avec le géant de l'informatique Microsoft, Legrand collabore également avec l'américain Amazon pour le lancement d'interrupteurs connectés.

Selon une étude réalisée par l'Ifop l'année dernière pour le compte du groupe, l'intégration d'une commande vocale pour contrôler les équipements domestiques intéresserait 77 % des ménages.


Optimiser l'environnement de travail des employés grâce au bureau du futur

Un dispositif compatible avec les outils Microsoft Office 365 permettant de détecter la présence d'un individu. Ce produit compte parmi ceux qui ont été présentés lors du CES 2019 par Legrand.

Le concept fonctionne comme suit : dès que l'appareil intelligent comprend par exemple qu'une entrevue a pris fin, l'agenda des rendez-vous est automatiquement mis à jour. Grâce au partenariat avec Microsoft, une commande vocale pourra être intégrée à la structure, comme l'énonce Jérôme Boissou, celui qui est chargé du programme Eliot.

Intéressées par les nouvelles technologies, certaines jeunes pousses n'ont pas manqué de pactiser avec l'industriel. Ce dernier a conclu une cinquantaine d'accords en tout, qui ont d'ailleurs été communiqués lors de l'évènement CES. Concernant par exemple le smart office, il travaille avec la pépite Jooxter dans le but de maximiser l'usage des espaces de travail.

Un interrupteur équipé d'Alexa pour la satisfaction des ménages

Afin de séduire les ménages, le leader des appareillages électriques domestiques a également conçu un interrupteur susceptible de remplacer l'enceinte Echo d'Amazon, son partenaire. En plus d'être équipé de l'assistant intelligent Alexa, le produit innovant, qui sera commercialisé vers la fin de l'année, comprend un bouton d'activation, un speaker et un microphone.


Les techniciens se sont assurés de concevoir un outil pratique et facile à installer, notamment pour les électriciens. Le futur acheteur pourra-t-il compenser les coûts d'installation via la souscription d'une couverture intéressante ? Des formules économiques ressortiront-elles d'un éventuel comparateur assurance habitation dès que l'assuré aura opté pour une télésurveillance connectée ?

Jérôme Boissou indique que la société est ouverte à l'idée de signer d'autres partenariats, des échanges ayant déjà été engagés avec des géants du numérique dont Apple et Google. Il aspire à ce que le nouveau produit (l'interrupteur) soit compatible avec de nombreux systèmes, afin qu'il puisse communiquer avec une diversité d'appareils.