Le coût de l’assurance habitation a bondi de +34 % au cours de la dernière décennie
un service de meilleurtaux.com

Le coût de l’assurance habitation a bondi de +34 % au cours de la dernière décennie

Les spécialistes s’attendent à une nouvelle hausse des tarifs de l’assurance habitation en 2019 ; une augmentation qui viendrait s’ajouter à celles des années précédentes. En effet, depuis la crise, le coût de cette assurance n’a cessé de croître. En moyenne, sur dix ans, les primes ont progressé de +34 %, et cette tendance n'est pas près de s'arrêter.

Le coût de l’assurance habitation a bondi de +34 % au cours de la dernière décennie

Les catastrophes naturelles sont une des principales causes de cette inflation

Interrogées sur la raison de la hausse continuelle des primes sur l'assurance habitation, la majorité des compagnies citent comme argument principal l'importance des coûts de recouvrement des dégâts laissés par les catastrophes naturelles successives qui se sont abattues sur la France ces dernières années.

Rien que pour l'année 2017, les indemnisations des sinistrés ont coûté 3,07 milliards d'euros. A titre de comparaison, de début 2010 à fin 2016, la dépense moyenne des compagnies d'assurance pour cette catégorie d'incidents se situait à 1,05 milliard d'euros.

La garantie liée au terrorisme a également été citée. La cotisation annuelle pour constituer ce fonds destiné à indemniser les victimes d'attentats a été revue à la hausse depuis 2017.


En revanche, les indemnisations des sinistres causés par des vols ou des incendies sont restées quasiment au même niveau.

Une augmentation de 1 % à 2 % à prévoir pour cette année

Ainsi, le cabinet Facts and Figures table sur une hausse de 1 % à 2 % des tarifs de l'assurance habitation pour cette année.

Dans un contexte économique difficile où les Français se plaignent – et de manière violente à travers le mouvement des « Gilets jaunes » – de la dégradation continue de leur pouvoir d'achat, les assureurs ne se risqueront pas à envenimer la situation en appliquant une majoration plus importante.

Par ailleurs, la concurrence entre les organismes classiques et les assureurs nouvelle génération comme les assurtechs et les offres d'assurance des banques oblige les premiers à être prudents.

Quoi qu'il en soit, même si elles sont contraintes d'augmenter leurs tarifs pour pouvoir faire face aux charges, les compagnies d'assurance veilleront à ce que les impacts sur les consommateurs soient moindres.

Une hausse conséquente s'apparenterait à jeter de l'huile sur le feu et attisera la colère des contestataires.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (574 avis clients sur Avis-Vérifiés)