Les mutuelles ont augmenté leurs tarifs depuis le 1er janvier 2019
un service de meilleurtaux.com

Les mutuelles ont augmenté leurs tarifs depuis le 1er janvier 2019

Fin 2018, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, avait annoncé que les tarifs des mutuelles santé n’allaient pas augmenter cette année. Une hausse a cependant été constatée dès ce mois-ci, en particulier pour les personnes âgées. Si l’augmentation moyenne est de 4 %, elle peut atteindre 20 % dans les cas les plus excessifs.

Les mutuelles ont augmenté leurs tarifs depuis le 1er janvier 2019

Alors que le gouvernement avait promis le gel des tarifs des mutuelles en 2019, ces dernières ont appliqué une hausse dès le début d'année. Depuis, les associations de consommateurs ont été énormément sollicitées sur le sujet. L'UFC-Que Choisir, par exemple, a déjà reçu 800 courriers depuis le 1er janvier dernier.

L'association a donc décidé de réaliser une étude. Menée sur la moitié des contrats d'assurance complémentaire santé sur le marché, celle-ci montre que la hausse de prix moyenne appliquée est de 4 %. Les mutuelles justifient notamment cette augmentation par le manque à gagner d'ici 2022 du fait de la réforme « 100 % santé ».


L'UFC-Que Choisir a émis plusieurs revendications

Devant la hausse des prix des complémentaires santé, l'UFC-Que Choisir a soumis plusieurs requêtes à l'État. L'association de défense des consommateurs a par exemple exigé que l'obligation de transparence des frais de gestion soit rendue effective pour les mutuelles.

Elle a également demandé à ce que leurs garanties soient plus lisibles. En outre, l'UFC-Que Choisir a réclamé la simplification des modalités de résiliation de contrat pour permettre aux assurés de changer plus facilement de mutuelle.

L'association devrait bientôt être satisfaite sur ce dernier point. En effet, un amendement gouvernemental visant à permettre aux Français de résilier plus facilement leur contrat d'assurance santé a été déposé à la loi Pacte. Concrètement, le texte prévoit de rendre possible la résiliation de contrat sans frais et à tout moment après le premier anniversaire de souscription.

Les retraités particulièrement pénalisés

L'augmentation des prix des mutuelles pénalise particulièrement les retraités. S'ils souhaitent souscrire un nouveau contrat, il est préférable qu'ils aient recours à un comparateur mutuelle. Aussi, seront-ils assurés de trouver l'offre adaptée à leurs besoins tout en respectant leur budget.

Jean Vernet de l'UFC-Que Choisir 37 indique que si la tendance de hausse de prix pour les seniors est valable entre l'année passée et celle-ci, elle a aussi été largement appliquée depuis 10 ans. Il illustre notamment avec le cas d'un retraité de Touraine dont la cotisation de 107 euros en 2009 est passée à 189 euros cette année, soit une augmentation de près de 76 %. L'UFC-Que Choisir estime qu'à couverture égale, la hausse moyenne sur les dernières années est de 47 %.


En France, les bénéficiaires de complémentaire santé doivent payer 700 euros de cotisation en moyenne. Cependant, celle-ci peut aller jusqu'à 2 000 euros par personne par an. Pour se prémunir de l'envolée des tarifs des mutuelles, certains seniors n'hésitent pas à se tourner vers des courtiers.

Tel est notamment le cas d'un retraité habitant à Luynes avec sa femme. Sa mutuelle voulait faire passer sa cotisation de 229 euros (2018) à 249 euros (2019). Le courtier à qui il a fait appel a pu lui trouver une complémentaire à 213 euros par mois. Autre avantage : aucune augmentation de prix ne sera appliquée pendant 3 ans.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)