Le programme Erasmus rencontre un franc succès, notamment auprès des Français

Un programme qui trouve surtout écho auprès des Français

C'est donc en 2017 que le programme Erasmus a profité au plus grand nombre d'étudiants. Cette année-là, 800 000 jeunes européens, dont 43 909 Français (la communauté la plus représentée), se sont vus offrir l'opportunité de poursuivre leurs études à l'étranger ou encore d'effectuer un stage en entreprise.

Parrainé par l'Union européenne, le programme a bénéficié en 2017 d'un fonds de 2,6 milliards d'euros, soit 13 % de plus qu'en 2016, mais aussi la plus grosse somme jamais investie dans le programme en 30 années d'existence.

C'est peut-être d'ailleurs ce qui explique l'affluence record d'étudiants cette année-là (10 % de plus qu'en 2016).


La somme en question sert de bourses d'études, mais permet également aux jeunes :

  • d'acheter leur billet d'avion ;
  • de souscrire une assurance voyage ;
  • de s'installer dans leur nouveau pays d'accueil.

Atteindre les douze millions d'étudiants inscrits

Depuis sa création, l'Erasmus est venu en aide à neuf millions d'étudiants. Ce dispositif visait au départ à permettre à 3,7 % de jeunes européens de connaitre une expérience professionnelle à l'étranger pour la période 2014-2020.

Pour la période 2021-2027, le programme va être renforcé et l'UE souhaite débloquer jusqu'à 30 milliards d'euros afin d'en faire profiter douze millions de jeunes étudiants et d'apprentis.

À titre d'information, le programme Erasmus concerne aujourd'hui 33 pays du Vieux Continent. Derrière la France, ce sont l'Allemagne et l'Espagne qui comptent le plus grand nombre d'étudiants bénéficiaires, avec respectivement 40 959 et 40 079.

C'est d'ailleurs au pays de Dante que le plus grand nombre d'étudiants choisissent de faire leur formation. À noter qu'ils peuvent également faire du bénévolat dans leur pays d'accueil.