Les ventes automobiles ont augmenté en France en 2018

L'année dernière, le groupe PSA a signé un record historique avec 698 985 immatriculations, soit une progression de 13,4 %. Cette fois encore, cette croissance a été portée par la marque DS. De son côté, Peugeot est à égalité avec Citroën. L'un et l'autre ont en effet enregistré une augmentation de ventes de 6,2 %.

Pour Renault, la progression est beaucoup moins importante. L'année dernière, le constructeur a écoulé 547 704 véhicules, soit une hausse de 2,5 %. Un succès particulièrement dû à Dacia qui a vendu plus de 140 000 unités, soit une augmentation de 19,1 %.

Résultats en demi-teinte pour les constructeurs étrangers

Alors que les constructeurs français ont enregistré une augmentation de leurs ventes en 2018, plusieurs groupes étrangers ont enregistré une baisse de près de 3,4 %. Nissan et Daimler font partie des grands perdants avec respectivement -17,6 % et -3,8 %.


Volkswagen, Ford et BMW ont également affiché un léger recul. FCA, Toyota, Hyundai et Volvo ont par ailleurs vu leurs ventes progresser. Pour Volvo notamment, les succès se sont enchaînés, lui permettant d'enregistrer une hausse de 13,1 %. Cette montée en force s'explique surtout par le lancement de la XC40. Cette automobile a d'ailleurs été élue voiture de l'année 2018 et primée à maintes reprises.

En dépit d'une hausse générale, décembre a été cependant moins encourageant. Au cours de ce mois, un déclin de 14,5 % a été constaté pour l'ensemble des constructeurs.

Le mouvement des Gilets jaunes, les nouvelles mesures fiscales annoncées par l'État ainsi que la baisse du budget des consommateurs du fait des fêtes sont notamment évoqués pour expliquer ce recul.

Quelques groupes se sont tout de même distingués en affichant une légère hausse le mois dernier (Lexus, Skoda, Smart et Citroën).

Les Français restent toujours aussi attachés à l'automobile

Du côté de l'assurance auto, la hausse des primes constatée en 2016 et 2017 s'est poursuivie en 2018. Plusieurs facteurs interviennent dans cette augmentation qui est appliquée année après année.

Les assureurs sont notamment contraints d'augmenter le prix des primes pour répondre aux différents besoins des assurés qui sont en constante demande.

Pour cette année, cette tendance à la hausse a de grandes chances de se maintenir. Il est néanmoins possible de trouver une offre moins chère en recourant à un comparateur assurance auto.


Même si 2018 n'a pas été l'une des années les plus illustres pour le marché automobile français, les ventes de véhicules ne se sont pour autant pas dégradées. En effet, depuis janvier 2018, au moins 2,17 millions de voitures neuves ont été écoulées en France contre 2,11 millions en 2017, soit une augmentation de 3 %.

Cette hausse, aussi timide soit-elle, traduit l'attachement des Français à la voiture malgré les interpellations à adopter une solution de mobilité plus propre.