Une moto est arrachée à son propriétaire environ toutes les dix minutes en France
un service de meilleurtaux.com

Une moto est arrachée à son propriétaire environ toutes les dix minutes en France

En milieu urbain, le vol de motos est monnaie courante, notamment sur les voies publiques. Un deux-roues est enlevé à son propriétaire toutes les dix minutes. Ce phénomène touche de nombreuses régions de France, en particulier la région francilienne (44 %). C’est ce que révèle un assureur spécialisé dans les deux-roues motorisés.

Une moto est arrachée à son propriétaire environ toutes les dix minutes en France

Une étude réalisée en 2017 par un spécialiste de l'assurance moto a fait ressortir les modèles de moto qui font le plus l'objet de vols. Parmi eux figurent le scooter Honda PCX 125 et le Suzuki Burgman 650.

Le baromètre avance également que le T-Max, qui est actuellement très tendance, attire la convoitise des malfrats. Et ce, en dépit du fait qu'il soit équipé d'une clé codée.

En effet, nombre de voleurs ne prennent pas le risque de traîner la moto dans la rue. Ils l'embarquent discrètement à bord d'un véhicule. Mais quel est l'intérêt de cet acte de vandalisme ?

Yamaha T-Max parmi les modèles les plus convoités

Pour de nombreuses personnes, la moto peut constituer le moyen de transport privilégié pour se rendre en ville. Notamment parce qu'elle confère une certaine praticité, comme le révèle le spécialiste de l'assurance.

Aux yeux des voleurs, en revanche, il s'agit d'une « affaire » particulièrement rentable en raison de son prix élevé. En commercialisant les pièces détachées au lieu de revendre l'engin, ils multiplient par dix leur « gagne-pain ».


Plusieurs motards se servent des dispositifs d'antivol en U pour sécuriser leur véhicule. Concernant les modèles Yamaha T-Max SX, un nouvel outil de sécurité a justement été conçu par le fabricant. L'industriel estime qu'il est encore tôt pour se prononcer sur les aboutissants de cette initiative.

En tout cas, le conducteur de la moto n'a rien à perdre en multipliant les mesures permettant de dissuader les éventuels voleurs. Si certains optent pour un système de géolocalisation qui permet de retracer le parcours de ceux qui ont subtilisé le deux-roues, d'autres ont recours au gravage.

La commercialisation de pièces détachées rapporte gros

Voici comment les voleurs de scooter procèdent pour que celui-ci reste introuvable : l'engin est transporté à bord d'une camionnette. Puisqu'il n'est pas très encombrant, il est facile de l'embarquer pour ensuite le démonter à l'abri des regards, pièce par pièce.

Les cambrioleurs écoulent leur « produit » en publiant des petites annonces. Sachant que dans 80 % des cas, les autorités ne parviennent pas à retrouver les motos subtilisées, l'usager a-t-il intérêt à souscrire une assurance deux roues ?

Sur le territoire français, 55 400 cas de vols de motos ont été répertoriés en 2016. Le fournisseur de contrats d'assurance dédiés aux conducteurs de scooters et de cyclomoteurs affirme que la fréquence des vols est bien plus alarmante dans le secteur de l'automobile, dont la flotte est 8,5 fois plus imposante.

4 571 Yamaha T-max ont été écoulés sur le marché français en 2017. Ce modèle figure parmi les deux-roues qui se popularisent aussi bien auprès des adeptes que des voleurs.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)