Le digital, une voie incontournable pour le secteur de la santé
un service de meilleurtaux.com

Le digital, une voie incontournable pour le secteur de la santé

Une étude récente met la lumière sur les différentes façons dont les technologies numériques vont influencer les investissements et les futures collaborations dans le secteur de la santé. Le rapport identifie les leviers stratégiques à actionner pour que chaque acteur puisse tirer son épingle du jeu dans cette révolution digitale.

Le digital, une voie incontournable pour le secteur de la santé

Un axe stratégique

Réalisée à l'échelle mondiale, l'étude révèle l'intérêt du secteur sur l'évolution de l'e-santé :

  • 64 % des 441 décideurs interrogés considèrent le digital comme un axe prioritaire pour le développement de leurs entreprises (mutuelles, cliniques, organismes de santé…) ;
  • 63 % envisagent d'y investir davantage sur les trois prochaines années.

D'autant plus que la santé est perçue comme un secteur peu volatil et moins affecté par les conjonctures géopolitiques.

Place aux partenariats

Le rapport indique entre autres l'importance des partenariats pour tirer profit de l'évolution digitale du secteur.

83 % des sondés les considèrent comme un levier crucial à actionner sur les douze mois à venir, avant les fusions-acquisitions (78%) et les investissements (79%).


Parmi les autres formes de collaborations possibles : 65% des décideurs évoquent un renforcement de la capacité interne, ou l'embauche d'experts digitaux (70%).

L'étude constate par ailleurs une tendance vers une complexification des partenariats. En moyenne :

  • 71% des répondants envisagent de contracter des accords multipartites d'ici trois ans.
  • 64% seraient ouverts à des opportunités intersectorielles et transfrontalières.

Dans les détails, ces collaborations multipartites intéressent davantage de décideurs en Europe de l'Ouest :

  • 84% en Allemagne ;
  • 91% en France ;
  • 94% aux Pays-Bas.
De nouvelles formes de partenariats qui vont générer autant d'opportunités de croissance que de nouveaux défis

estiment les auteurs de l'étude.

Parmi les principaux défis identifiés, le rapport cite entre autres les problématiques d'interculturalité et de conformité au niveau international.

Pour y faire face, les entreprises devront redéfinir leurs stratégies et mettre en place des processus clairs.

Pas toujours facile

Le rapport interpelle également sur « les difficultés d'établir des collaborations ».

Pour preuve : au cours des trois dernières années, seuls 34% des partenariats ont réussi à atteindre leurs objectifs.

Les organisations ont aussi du mal à trouver des associés correspondant à leurs attentes.

Selon les statistiques, seulement 11 % des offres de partenariats ou d'investissements aboutissent.

Ce faible taux de succès serait dû à :

  • des problèmes de propriété intellectuelle (22%) ;
  • d'insuffisance d'informations sur les entreprises (22%) ou les technologies cibles (24%).

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)