Une augmentation modérée des tarifs d’assurance voiture pour l’année 2019 ?
un service de meilleurtaux.com

Une augmentation modérée des tarifs d’assurance voiture pour l’année 2019 ?

D’après le cabinet d’études Facts & Figure, l’évolution des prix des contrats d’assurance voiture n’a jamais franchi la barre des 1 % entre 2016 et 2017. Même si le secteur de l’automobile, tout comme de nombreux secteurs, n’échappe pas à l’augmentation des tarifs d’assurance, la hausse reste modérée. Comment expliquer cette tendance ?

Une augmentation modérée des tarifs d’assurance voiture pour l’année 2019 ?

Malgré le fait que les dépenses enregistrées par les compagnies d'assurance automobile sont assez élevées, leurs résultats financiers sont plutôt positifs. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée en 2019 par le cabinet de conseil de renommée internationale Facts & Figure. Les assureurs voudraient-ils faire plus de marge en relevant les tarifs, cette année encore, malgré la crise sociale qui sévit dans l'Hexagone ?

Selon le cabinet, cette initiative pourrait avoir du mal à passer auprès des assurés. Mais si une éventuelle hausse vient à être appliquée, elle ne devrait pas être démesurée, le secteur étant très concurrentiel avec la prolifération des acteurs en ligne.


2 % de hausse sur les primes

Au cours de ces dernières années, les détenteurs d'assurance automobile n'ont pas été confrontés à des augmentations excessives de leurs primes. En guise d'illustration, l'évolution des tarifs n'a pas dépassé les 1 % de 2016 à 2017, même si les sociétés d'assurance continuent de faire face à des charges élevées.

Cette année, les assureurs pourraient rehausser leurs tarifs, à hauteur de 2 % au plus, selon les estimations du cabinet Facts & Figure.

Il estime que les fournisseurs de police d'assurance n'auraient pas intérêt à fixer des prix plus importants au risque de voir des clients changer de compagnie. Les acteurs sont légion.

Parmi eux se trouvent les assureurs en ligne et les organismes mutualistes. Le cabinet ajoute que les sociétés d'assurance connaissent parfaitement les enjeux, qu'il s'agisse de voitures neuves ou de véhicules d'occasion, dont les ventes ont dégringolé en 2018.

Les tarifs sont très concurrentiels

En vertu de la nouvelle loi sur la consommation, les assurés peuvent aisément procéder à une résiliation de leur contrat lorsqu'ils souhaitent changer de compagnie d'assurance. Ce droit est accordé après la première année de souscription. La réforme autorise également l'assuré à choisir lui-même la date qui lui convient.


Plutôt que de subir une augmentation des primes d'assurance, le souscripteur peut donc tout simplement se tourner vers d'autres assurances moins coûteuses.

À en croire les analyses du cabinet, les assureurs n'ont pas de souci à se faire, d'autant plus que les provisions servant à dédommager les victimes de sinistres ont dépassé les ventes de contrats. Il s'agirait ainsi d'une belle performance qui leur permet de réaliser des bénéfices. En effet, le provisionnement permet de prendre en charge tous les sinistres déclarés pendant toute la durée du contrat.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €