Une personne sur cinq est mal-logée en France en 2019
un service de meilleurtaux.com

Une personne sur cinq est mal-logée en France en 2019

Comme tous les ans, la Fondation Abbé Pierre dresse son bilan portant sur l’accès au logement dans l’Hexagone. Dans son rapport annuel, elle affirme que plus d’un Français sur cinq sont concernés par les problèmes de logement. Après la publication de la 24e édition, l’association attend un geste du gouvernement, à l’égard des populations les plus modestes notamment.

Une personne sur cinq est mal-logée en France en 2019

En France, la crise du logement constitue, aujourd'hui encore, une réalité qui pèse sur le quotidien de millions d'individus. Si certains sont privés de chauffage durant les périodes hivernales, d'autres partagent leur appartement avec des animaux dont la simple présence témoigne de l'insalubrité des logements en question.

Nombre de Français vivent également à plusieurs dans de petits mètres carrés. Beaucoup peinent à payer leur loyer.

Face à cette situation, l'association Abbé Pierre propose des solutions aux pouvoirs publics, en faveur des mal-logés désemparés et des personnes dépourvues de domicile. Les chiffres sur « l'état du Mal-Logement » alarmeront-ils les autorités ?


Est-il temps d'augmenter le nombre de logements sociaux destinés aux plus vulnérables ?

Afin de résoudre la problématique du mal-logement dans l'Hexagone, la Fondation Abbé Pierre recommande d'une part la rénovation énergétique des bâtiments, de manière à répondre aux intérêts d'ordre écologique.

Elle aspire également à ce que davantage de logements sociaux soient mis à la disposition des ménages les plus vulnérables. Selon l'association, ce projet pourrait être financé par l'imposition accrue de taxes sur les droits de succession et sur les ventes d'appartements de prestige.

Si plus de 20 % de la population se retrouve actuellement en état de mal-logement comme le relate l'association reconnue d'utilité publique, la détérioration de leur situation est encore plus inquiétante. En effet, les loyers ne cessent d'augmenter, notamment dans les grandes agglomérations. Cette hausse touche particulièrement les ménages vivant de faibles revenus.

Près de 6 millions de personnes consacrent plus 35 % de leurs revenus au logement

D'après le dernier rapport divulgué par la Fondation, près de 15 millions individus doivent faire face au mal-logement. Parmi eux certains vivent dans des logements de fortune quand d'autres habitent dans des appartements surpeuplés. Ces mal-logés totalisent 4 millions d'individus.

Combien de logements impropres à l'habitation sont mis en location ? En tout cas, les locataires ont l'obligation de souscrire une assurance responsabilité civile avant de signer le bail, même lorsqu'il s'agit d'un logement social.

Par ailleurs, 12 millions de Français affichent une situation financière précaire, au point d'accumuler les loyers impayés. Pour ces personnes, le budget consacré au logement est disproportionné par rapport au revenu gagné. Le rapport énonce que 5 732 000 de Français allouent plus de 35 % de leurs revenus à ce poste de dépense, quand les populations fortunées n'y consacrent que 10 %.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)