Faire du sport contribue à la santé sur bien des points
un service de meilleurtaux.com

Faire du sport contribue à la santé sur bien des points

Les professionnels de la santé recommandent la pratique du sport pour rester en forme. Selon des experts de l’Inserm, les pratiques sportives pourraient même diminuer, voire remplacer les solutions médicamenteuses contre certaines maladies. Toutefois, faire du sport en amateur ou en professionnel est assez risqué. Il faut prendre certaines précautions.

Faire du sport contribue à la santé sur bien des points

D'après des spécialistes dans le domaine de la santé, des affections comme l'asthme, l'arthrose ou même le diabète peuvent être restreintes par des activités sportives. Si ce fait était connu depuis des années, une expertise de l'Inserm vient désormais le confirmer.

Des millions de Français pourront donc s'adonner au sport pour être en meilleure forme et en bonne santé. Toutefois, se tourner vers la pratique sportive nécessite la prise de certaines précautions, notamment une assurance.

Cette dernière couvrira les éventuels dommages que les pratiquants amateurs ou professionnels pourront subir ou occasionner à une tierce personne lors des séances de sport.

Certaines garanties sont nécessaires dans la pratique du sport

Suite à la parution des résultats de l'étude de l'Inserm sur les vertus du sport, de nombreux Français pourraient décider de se mettre au sport pour se soigner. Néanmoins, qu'ils soient des professionnels ou des amateurs, ils doivent s'assurer lors de leurs pratiques sportives.


Dans le cas des sportifs professionnels, c'est l'employeur qui se charge des différentes garanties qui le couvriront. Quant aux amateurs qui sont membres d'un club, ils peuvent avoir une assurance, mais il leur est conseillé de se renseigner au préalable.

Dans le cas contraire, ils doivent eux-mêmes en contracter une. L'assurance liée au sport se compose de deux éléments : l'assurance responsabilité civile et l'assurance individuelle accidents.

La première garantie prend en compte les préjudices corporels et matériels infligés par l'assuré à un tiers durant le sport. Elle est appliquée quand ce dernier est reconnu comme responsable de l'accident. La seconde garantie, quant à elle, s'applique lorsque le client est victime d'un accident dans la sphère privée. Cette assurance lui offre donc une compensation financière en cas d'accident.

Le sport est une mesure curative intéressante

L'étude menée par les experts de l'Inserm concernant les effets du sport sur la santé portait sur dix maladies chroniques. Selon les résultats obtenus, les pratiques sportives limitent les douleurs, les risques d'hospitalisation, et si elles sont appliquées dès le dépistage d'un cancer, elles réduisent de 20 à 40 % la fatigue engendrée durant les soins et même après.

Si ces données peuvent pousser plus d'un Français à se tourner vers les activités physiques, ils doivent toutefois penser à prendre une assurance sport pour se couvrir efficacement.


Toujours d'après l'étude de l'Inserm, le sport agirait positivement sur le corps et l'esprit. Dans le cas de certains cancers, le fait de bouger permet de lutter contre la dépression tout en limitant les risques de récidive ou de mortalité.

Une activité sportive donne également la possibilité de limiter les injections d'insuline chez les diabétiques et de réduire la pression artérielle chez les personnes cardiaques.

Les experts de l'Inserm indiquent même que les patients souffrant d'asthme, d'arthrose ou ayant subi un infarctus ou un AVC doivent bouger 30 minutes au quotidien et pratiquer du sport trois fois par semaine. L'activité physique choisie doit cependant être adaptée à l'état de santé (running, football, danse ou tai-chi…).

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)