La start-up Wilov veut couvrir la mobilité au-delà des voitures
un service de meilleurtaux.com

La start-up Wilov veut couvrir la mobilité au-delà des voitures

Depuis 2017, la start-up Wilov propose la première assurance auto à l'usage. Basée sur le modèle « Pay when you drive », cette solution permet d’économiser jusqu'à 500 euros sur une assurance tous risques. Le CEO et cofondateur de l’entreprise, Pierre Stanislas, a dressé un bilan et évoqué quelques pistes de développement.

La start-up Wilov veut couvrir la mobilité au-delà des voitures

Wilov propose un forfait mensuel de base se situant entre 15 et 20 euros. Un forfait 24 h de conduite affichant 1 euro en moyenne s'y ajoute. Pierre Stanislas souligne que la start-up souhaite appliquer un prix juste suivant l'usage de la voiture.

Il précise aussi que ce modèle n'a pas été copié ailleurs étant donné que la France est l'un des pays où il y a le plus d'innovations en matière d'assurance auto.

Aujourd'hui, l'entreprise compte plusieurs milliers de clients appelés « Wilover ». Et elle a déjà couvert quelques centaines de milliers de trajets. Wilov doit la moitié de ses nouveaux usagers au bouche-à-oreille, comme l'explique son CEO.


Une offre étendue à tous les aspects de la mobilité

Les clients de Wilov sont âgés de 30 ans en moyenne. Il s'agit donc plutôt de Millennials. La start-up cible aussi bien les foyers urbains, utilisant leur véhicule le week-end ou pendant les vacances, que les ménages périurbains, disposant de 2 voitures et choisissant d'assurer chez elle leur voiture familiale. Elle s'adresse également aux ruraux. Pierre Stanislas indique :

Nous observons que six mois après avoir souscrit l'assurance avec Wilov, les clients roulent deux jours de moins par mois en moyenne. Dès lors qu'ils visualisent plus précisément ce que leur coûte l'assurance, ils optimisent l'usage de leur voiture.

Wilov projette d'étendre son offre aux vélos, scooters et avions afin de couvrir la mobilité dans tous ses aspects. Le CEO de la start-up ajoute :

L'international fait également partie de nos projets car il existe une vraie demande, mais plutôt en 2020. Enfin, nous allons certainement procéder dans les prochains mois à une levée de fonds pour accélérer notre développement. Objectivement, nous sommes encore peu connus.

Une volonté de construire une expérience client interactive

La souscription à l'offre de Wilov s'effectue via une visioconférence depuis un smartphone. L'usager peut ensuite se rendre sur le site de l'entreprise pour réaliser une simulation assurance auto. Pierre Stanislas note :

Nous n'avons pas vocation à changer notre approche, qui se veut un mix entre le physique et le digital, car non seulement elle fonctionne, mais elle répond aussi à un besoin des clients. En France, le taux d'équipement en smartphone est de 65 % et il atteint 100 % chez les moins de 30 ans. Par conséquent, nous n'avons pas le sentiment de laisser beaucoup de monde sur le bord de la route.

Par ailleurs, l'interaction en visioconférence génère une expérience client que l'entreprise souhaite conserver d'après son CEO. Il explique que pour des aspects purement technologiques, l'application téléchargée depuis le smartphone pour la détection du trajet est indispensable. Il conclut :

Nous voulons construire une marque et une expérience que nous maîtrisons de bout en bout. Ni un développement en marque blanche ni un intermédiaire ne répondent à cette ambition.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (663 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €