Emmanuel Macron continue de faire la promotion des voitures électriques
un service de meilleurtaux.com

Emmanuel Macron continue de faire la promotion des voitures électriques

La transition écologique reste au cœur du programme d’Emmanuel Macron. Bien décidé à continuer la guerre contre les énergies fossiles, l’homme fort de l’Élysée multiplie les mesures afin d’inciter les Français à se convertir aux énergies propres, en l’occurrence à l’électrique. Par rapport à ceux qui roulent en essence, les automobilistes qui se déplacent en véhicules électriques seront grandement favorisés.

Emmanuel Macron continue de faire la promotion des voitures électriques

D'abord résoudre les problèmes de recharge

Le principal obstacle à la vulgarisation des voitures électriques reste les infrastructures qui ne sont pas encore en mesure de répondre aux besoins des utilisateurs.

La rareté des bornes de recharge en fait partie.

Étant limités dans leur déplacement et avec la crainte de se retrouver immobilisés quelque part avec une batterie vide, les automobilistes y réfléchissent à deux fois avant de délaisser totalement leur voiture à moteur thermique.

Pour remédier à ce problème, Emmanuel Macron promet la multiplication des points de recharges. L'objectif annoncé est de mettre en place 100 000 bornes sur tout le territoire français d'ici 2024.


Accorder d'autres privilèges

Outre le fait d'apporter des réponses aux préoccupations des utilisateurs, Emmanuel Macron récompensera les conducteurs éco responsables en leur accordant divers privilèges.

Ainsi, la prime à la conversion sera reconduite, du moins jusqu'à la fin de l'année prochaine. Ceux qui prennent la décision de se débarrasser de leur vieux modèle polluant se verront gratifier d'une prime de 6 000 euros à l'achat d'une voiture électrique neuve.

Outre la prime qui est déjà conséquente, le Président compte accorder quelques « passe-droits » aux automobilistes roulant en électrique :

  • payer moins au péage ; 
  • ne pas payer le parking ; 
  • accéder plus facilement aux voies prioritaires…

Voilà quelques exemples de privilèges que l'État souhaite accorder aux automobilistes écologistes, mais pour l'instant, rien en ce sens n'a encore été décidé.

Malgré tout, et même si les ventes semblent s'être améliorées l'année dernière et que les demandes de devis d'assurances auto pour cette catégorie de véhicules sont en hausse, les voitures électriques peinent à faire l'unanimité.

En effet, les chiffres publiés révèlent que les voitures 100 % propres (zéro émission) représentent à peine 1,5 % des nouvelles immatriculations en 2018.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €